Fontcaude 1Avril 2015

Publié le par Les Godillots

Pour ce 1er Avril, 13 ( encore ? ) godillots se préparent pour une balade douce et ensoleillée au milieu des vignobles de CAZEDARNES.

Fontcaude 1Avril 2015

Nous sortons du hameau et découvrons le toit de l'abbaye que l'on visitera au retour.

Fontcaude 1Avril 2015

En ce début de printemps, la nature se réveille et la garrigue se colore de jaune et de violet avec ces iris nains que nous rencontrerons tout au long du chemin.

 

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015

Parfois, la Salsepareille attire notre attention avec ses grappes rouge grenat qui rappellent le raisin mais n'en ont pas le goût.

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015

Nous continuons la balade sous un ciel bleu parsemé de Cumulus et au-dessus des Cirro-cumulus, nuages de très haute altitude ( de 8 à 10 km ) , constitués de cristaux de glace ( la température à ce niveau là avoisinne les - 40°C ), et sous forme de filaments fins plus ou moins étendus mais ne donnant pas de précipitations.

Fontcaude 1Avril 2015

Mais les têtes effilées des asperges sauvages n'ont pas échappé à l'oeil exercé de notre ami André, fervent amateur d'omelette aux asperges. Et c'est vrai qu'il faut souvent un oeil de lynx pour dénicher ces pointes vertes perdues au milieu d'un fouillis verdâtre de feuilles et d'épines.

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

Au détour d'un chemin, nous apercevons une vigne dont les pieds portent de curieux "pansements" : c'est Maître Jean, notre viticulteur attitré qui va nous fournir l'explication.

Il s'agit d'un mode de greffe appelé à l'oeil : on prélève un bourgeon dit oeil sur un pied et on l'accole, après entaille en T sur l'autre pied. Il ne reste plus qu'à ligaturer les 2 avec du raffia.

Maître jean-Jacques est venu ensuite nous montrer le déroulement de l'opération avec preuve à l'appui pour corroborer les dires de Jean. 

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015

Plus loin, surprise ! Des vachettes et taureaux en pâture dans des champs bien maigres ! Sans doute des animaux destinés aux courses à la cocarde très prisées dans l'Hérault, le Gard et les Bouches du Rhône.

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015

Et après les vaches, les chevaux avec qui nos spécialistes animaliers Jean et Jean-Jacques se sont empressés d'aller causer un peu : cela les change des ânes habituels !

Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

Pleine vue sur le massif du Caroux et sa "femme couchée", sous un ciel bleu auréolé de quelques cumulus.

Fontcaude 1Avril 2015

A l'écart de notre chemin, un détour pour aller voir une table d'orientation : surprise avec ce menhir qui semble monter la garde en plein milieu des vignes. Il ne semble pas dater d'une période très lointaine.

La table par contre énumère les principaux vignobles du Languedoc : des Corbières au Sud jusqu'au Minervois et Faugères au Nord.

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

Voilà qu'Alain-Obélix essaie sans succès de soulever le menhir : il lui manque sans doute l'aide de Tony-Astérix indisponible en ce moment par manque de potion magique ( et non pas pour une vague histoire de pied comme certains le disent ).

Fontcaude 1Avril 2015

Rassemblement familial autour de cette table qui semble annoncer l'imminence de l'apéro ! Certains semblent avoir du mal à lire à l'envers.

Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

Et après quelques recherches infructueuses, nous trouvons enfin le coin abrité pour nous restaurer et apprécier quelques fleurons de ces vignobles cités auparavant sur la table d'orientation. Jean joue à merveille le rôle de sommelier et de serveur.

Fontcaude 1Avril 2015

Nous reprenons notre itinéraire qui touche à sa fin vers Fontcaude. Nous apercevons au loin la silhouette du Pic St Loup.

Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

Et nous voilà enfin au pied de l'abbaye : une vue extérieure de l'église avec le mur du cloître.

 

Fontcaude 1Avril 2015

Nous voici plongés dans l'histoire lointaine de notre pays.

Fontcaude 1Avril 2015

Notre pays est loin de ses frontières actuelles, les Capétiens se sont installés au pouvoir depuis 987 et y resterons jusqu'en 1328. Le domaine royal va s'accroître petit à petit au détriment par exemple de notre Occitanie au moment de la croisade des Albigeois.

Fontcaude 1Avril 2015

C'est à cette époque que nous vient du Nord de l'Italie, la Lombardie précisément, une nouvelle architecture essentiellement religieuse que l'on a baptisé plus tard l'art ROMAN.

Des architectes et bâtisseurs ont passé les Alpes et ont commencé à construire des églises nouvelles entièrement en pierre, en France et en Espagne comme en Allemagne ou en Angleterre. Cet art s'est répandu pendant 2 siècles environ avant d'être supplanté petit à petit par une autre façon de construire : l'Art GOTHIQUE.

Les bâtisseurs adoptent le plan basilical ( en rectangle ) au détriment du plan centré ( plutôt carré ) pour les églises.

A l'entrée, le tympan fait son apparition et devient de plus en plus décoré, le nef avec sa voûte à arcs-doubleaux, le choeur et l'abside avec sa voûte en cul-de-four

Nous allons retrouver certains de ces éléments dans cette église.

Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

A gauche, Fontcaude et à droite, la basilique de Vézelay, l'un des joyaux de l'art roman en France.

On remarque ces arcs perpendiculaires à l'axe de la nef et appuyés sur l'intérieur des murs, en saillie, dans un but seulement décoratif et non pas technique.

L'abside apparaît au bout du choeur : c'est un volume en forme de 1/2 sphère surmonté d'une voûte sphérique dite en cul-de-four.

Fontcaude 1Avril 2015Fontcaude 1Avril 2015

Ces formes apparaissent aussi en vue extérieure de l'église : le choeur et au bout à droite l'abside avec son toit en cul-de-four.

Fontcaude 1Avril 2015

Accolé à l'église, un cloître dont il ne reste que certains murs extérieurs.

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015

L' église possède aussi son oratoire, sorte de petite chapelle.

 

Fontcaude 1Avril 2015

Un musée a pris place dans ce qui devait être la fonderie de cloches dont on a retrouvé quelques vestiges. Sur un mur, l'explication de l'origine du nom de FONTCAUDE.

A côté se trouvait un ancien moulin à huile dont il ne reste qu'une meule..

Fontcaude 1Avril 2015
Fontcaude 1Avril 2015

La visite de l'abbaye a mis fin à cette belle journée de printemps.

 

 

J'espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ces lignes que j'en ai eu à les composer.

Et n'hésitez pas à faire des remarques.

JACQUES

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sheila Perry 04/04/2015 14:06

Thank you Jaques. Great reading.