Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Publié le par Les Godillots

Par un temps maussade et froid, 19 Godillots Baladeurs, se retrouvent pour une randonnée de 9 kilomètres à Peyriac de Mer.

On a gloomy and cold weather, 15 Godillots Baladeurs meet for a walk of 9 kms long to Peyriac de Mer.

Peyriac de Mer, lieu emblématique du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, célèbre pour ses anciennes salines mais aussi pour sa faune, flamants roses en particulier, que des sentiers aménagés nous permettent de découvrir et redécouvrir, avec un plaisir sans cesse renouvelé.

Peyriac de Mer, symbol of the Country Regional Park of Narbonnaise is famous for old salt marshes but also for faun, particularly pink flamingos. From built paths, we can see and see again them with a great pleasure.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Ce lieu magique attire de nombreux artistes, peintres, sculpteurs,.....

This magic place attracts lots of artists, painters, sculptors …

Si a priori des « Godillots Coureurs » se sont fait immortaliser pour la postérité sur la ligne de départ,......

Some « Godillots Runners » went down to the posterity on starting line …..

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

…..d'autres, comme les Godillots Baladeurs sont moins célèbres. Leurs têtes ne se sont pas encore sculptées. Inutile de chercher.

… others, like Godillots baladeurs are less famous. Their heads aren’t yet sculpted.  There’s not point trying to find them.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

D'ailleurs, en parlant de sculpture, Anne-Marie prélève directement sur site les échantillons de bois flottés qui serviront à ses œuvres.

Besides, about sculpture, Anne-Marie is collecting floating lumps for her works.

Il faut dire qu'il n'y a que l'embarras du choix.

Her only problem is that she has too great choice.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

« Non, pas celui-là »

No, not that..

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

« Plutôt, celui-ci »

Rather,this one.

La balade se poursuit avec, en chemin, quelques fleurs qui annoncent le printemps :

- Narcisses,

- Muscari négligé (Muscari neglectum) à floraison plus précoce que le Muscari à houppe. Muscari vient du latin « mucus » et fait référence au parfum dégagé rappelant l'odeur du musc. Cette espèce libère plutôt une odeur de prune.

- Ajonc nain (Ulex Parviflorus), plus connu sous le nom d'arjalat en occitan. Très joli ; malheureusement, il facilite la propagation des feux de forêts. Il faut dire que bien sec, il était utilisé autrefois comme combustible.

The way carry on and we can see spring flowers :

-          Narcissus

-          Grape hyacinth négligé ( Muscari neglectum ) with a flowering earlier than the Grape hyacinth tuft. Muscari follows from latin word « mucus » because of the scent of musk.

-          Dwarf gorse ( Ulex Parviflorus ) , called Arjalat in occitan. Very nice ; unfortunately, it favours the spreading of forest fires. In the past, it was used like fuel.

 

 

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Un brouhaha nous annonce que nous approchons de la Réserve Africaine.

A hubbub is the sign that we are near the African Reserv.

Nous apercevons :

- les flamants roses qui cancanent bruyamment, avec leurs cris caractéristiques « kuk-kuk, ke-kuk, kuk-kuk »

- les cigognes dont certaines passent avec des branchages dans leur bec pour bâtir vraisemblablement un nid,

- et des pélicans qui se gavent de poisson....

We see :

-          Pink flamingos that quack noisy, with typical cries « kuk-kuk, ke-kuk, kuk-kuk »

-          Storks with small branches in their beaks probably for making a nest

-          And Pelicans which are stuffing with fish

 
 

 

 
 

 

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

La scène qui s'offre à nous, nous incite à jouer les curieux : jumelles, appareils photos,... sont de sortie.

The scene we are seing incites us to be curious : we prepare binoculars, cameras …..

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Un peu plus loin, un panneau nous incite à redoubler de prudence afin de ne pas déranger ces nouveaux et étranges pensionnaires :

Further, we see a notice that put us to be prudent for not disturb these new and strange residents :

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Comme les flamants roses, cette espèce pousse des cris bizarres : « Tchic » et « Tchac ».

Like the flamengos, this species is shouting strangely : « Tchic » and « Tchac ».

A priori de drôles d'oiseaux en cours de migration, non encore réellement répertoriés dans les revues ornithologiques !!

They are funny migrating birds, not yet listed in ornithological reviews !!

Ensuite, ce sont les girafes réticulées qui captent toute notre attention.

Then, we see reticulate giraffes.

 

 

 

 

 

 

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Celle-ci manifestement n'a jamais vu un Godillot photographe !

Evidently, this one has never seen a photographer Godillot !.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Après les « Godillots Flamants », les « Godillots Lapins », les Godillots Baladeurs se prêteraient bien à une photo des « Godillots Girafes », mais leur cou n'est pas assez long !!!

After the « Godillots flamingos »,  the « Godillots rabbits », the Godillots baladeurs would like to be « Godillots giraffes » but their necks are not long enough.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Le retour nous amène à déranger quelques chasseurs de palombes. Il faut dire que notre « colonie » ne passe pas inaperçue !!!

At the return, we disturb some woodpigeonhuntings. Our group is not unremarked !!!

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Voici une vue de notre parcours en pied de colline, le long de l'étang.

That’s a view of our route at the bottom of the hill, along the pond.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

En fin d'après-midi, le soleil se lève comme par enchantement pour nous offrir ces magnifiques vues de paysage languedocien, et sur les trois îles de l'étang de Bages-Sigean : Planasse, L'Aute, et Sainte-Lucie.

In the late afternoon, the sun is rising to give us magnificent vues of languedocian landscapes and of the 3 islands of the Bages-Sigean pond :Planasse, l’Aute et Sainte-Lucie.

Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue
Peyriac de Mer 16 mars 2016 Bilingue

Texte et photos de Daniel

 

Jacques et Chantal pour la traduction anglaise

Publié dans COMPTE RENDU DE BALADE

Commenter cet article

Jacques le Cathare 01/04/2016 18:38

Bravo 3e Dan, c'est bien la 1ere fois que je vois des girafes dans mon pays d'origine et pourtant Dieu sait si j'ai parcouru ces chemins pendant des années. Pour une prochaine rando, essaie de me dénicher quelques hippopotames et rhinocéros, ce serait super !!
Et en plus, de très belles photos au soleil déclinant, je les met de côté. A un de ces jours peut-être.

Dominique 29/03/2016 22:02

Merci Daniel! On a beau s'y être déjà baladé, c'est toujours une merveille et chose unique : c'est la première fois que la girafe s'invite dans le blog! L'espèce volatile rare aussi qui crie "tchic" et "tchac"...

Sheila Perry 29/03/2016 07:23

Great pictures again, and a lovely write up.