Les mille marches Langlade Juin 2016

Publié le par Les Godillots

Boucle de Langlade par le Bureau, le lac de Vézoles et les Rouvials
Boucle de Langlade par le Bureau, le lac de Vézoles et les Rouvials

Boucle de Langlade par le Bureau, le lac de Vézoles et les Rouvials

18 courageux Godillots pour la der de la saison sur un circuit inconnu mais par un temps estival et un moral au beau fixe. Tout le monde se prépare pour une rando réputée peu facile et notre Calabrais semble malgré tout rayonnant.

C'est parti pour une douzaine de Kms et environ 600 m de dénivelé!

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Langlade pourrait être qualifié de " paradis des cerisiers " : il y en a partout. Et les gourmands ne se font pas prier dès le départ !

Direction le Saut de Vézoles.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Nous traversons ce hameau aux ruelles étroites et aux vieilles pierres. Pas une âme qui vive : étaient-ils avertis de notre arrivée ?

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Tout à coup, une " voix " nous interpelle : le seul être vivant rencontré n'est autre que ce Mr Clébard, faisant office d'agent d'accueil, de maire et de garde-champêtre. Une fière allure tout de même et sûr de lui !! Nous le saluons et continuons.

Les mille marches Langlade Juin 2016

Ici tout est vert et fleuri

Et sur les visages aussi

Tout respire le bonheur

Parmi nos randonneurs.

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Dès la sortie, on se trouve plongé dans un océan de verdure. Mais voilà quelques chapardeurs de cerises pris la main dans le sac : devinez qui se cache sous ce bonnet ridicule ?

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Le sentier monte d'emblée

A l'ombre des châtaigniers

De vieilles pierres orné

Et de fougères décoré.

 

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Nous sortons de cette portion facile du chemin : c'est là-haut qu'il va falloir aller.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

Il nous semble percevoir un bruissement d'eau : c'est le fameux ruisseau du Buraut ( ou Bureau ) que nous allons souvent rencontrer. Un jeu d'enfant pour le traverser mais Thierry apporte son aide à Christine un peu hésitante : on ne sait jamais !

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

De l'eau qui court parmi les rochers : une image sans cesse renouvelée ! 

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Ici, une jolie libellule bleue et là, l'empreinte de feuilles gravées sur la pierre : quelques instants de pur bonheur !!!!!!!!!!

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Au détour du chemin apparait un hêtre aux formes bizarroïdes qui rappelle une déesse, épouse de Shiva, le dieu hindou.

DURGA, l'Inaccessible, épouse de Shiva. C'est une guerrière. Elle porte un sari rouge symbolisant l'action et la destruction des démons. Elle a 8 bras car les dieux lui ont chacun donné une arme pour se battre : le disque de Vishnu, la lance de Kumara, l'arc et la flèche de Surya, le dieu du soleil; la hache de Chandra, le dieu de la lune; une masse de Yama, le dieu de la mort; la hache d'Agni, le dieu du feu; la conque de Vayu, le dieu du vent; le trident de Shiva.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Mais arrêtons les élucubrations car il va falloir grimper !

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Le sentier serpente parmi les pins. Et Tourouzella qui prend la pose mais qui bavarde moins que d'habitude : déjà fatiguée ?

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Heureusement, un faux-plat pour récupérer et se restaurer : nous sommes entre les Kms 1 et 2.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Et c'est reparti sur du plat à flanc de colline. Les fleurs se font rares, cachées au pied des rochers.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

Nous rejoignons le ruisseau pour ne plus le quitter jusqu'au bout. Dominique tout émoustillée : "Là, une cascade ! " C'est la première mais pas la dernière.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

Et la grimpette repart. Les marches font leur apparition.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

On souffle un peu au-dessus de la cascade.

Au fait, à gauche de la cascade, ne dirait-on pas une vague figure de chien, avec ses oreilles dressées, son oeil droit fermé et sa gueule ouverte ? Où est-ce une vision dûe à la chaleur ?

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Trêve de plaisanterie : revenons sur terre ou plutôt sur les cailloux.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Nouvelle traversée du ruisseau, idéale pour se rafraîchir.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

Nous entamons maintenant la portion rude de l'itinéraire, environ 30% de pente : nous sommes entre les Kms 2 et 3

Au centre de la photo du bas à gauche, au sommet du rocher dit l'Oreille d'Ase, il nous a semblé, avec Dominique, apercevoir ce qui pouvait être un rapace sur son aire. Tout compte fait, il s'agissait d'un drôle d'oiseau sans plumes mais à 2 pattes en train de nous observer et de nous narguer. Doublement décevant !

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Nouvelle cascade, toujours plus belle que les précédentes : Jeannot, Sheila et Dominique posent avec fierté.

      La famille des TARTARIN-DUCEL, le père et ses 2 filles, au pied des chutes du Niagara-Buraut
      La famille des TARTARIN-DUCEL, le père et ses 2 filles, au pied des chutes du Niagara-Buraut      La famille des TARTARIN-DUCEL, le père et ses 2 filles, au pied des chutes du Niagara-Buraut

La famille des TARTARIN-DUCEL, le père et ses 2 filles, au pied des chutes du Niagara-Buraut

En version animée

Un passage délicat pour la franchir : un cable en acier accroché au rocher est le bienvenu.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Nouvelle traversée du Buraut, un peu plus périlleuse et une cascade encore plus belle.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

Un autre passage sécurisé avant l'arrivée au pied de la dernière mais la plus majestueuse des cascades.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Et l'équipe complète pose pour la photo souvenir au pied de la " Cormack and Perry's Fall " .

( baptisée ainsi en hommage à nos camarades britanniques victimes d'une maladie appelée Brexit )

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Le repos est de courte durée : il reste les dernières centaines de mètres à gravir mais les plus coriaces.

Les estomacs sont dans les talons, les jambes flageolent, la vue se trouble, les oreilles bourdonnent, les hanches font mal, la sueur nous inonde et la chaleur nous étouffe mais à part ça, tout va bien. Courage !!!!!!

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Il est bon de souffler un peu, n'est-ce pas Tony qui se demande s'il faut encore monter ou bien descendre ?

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Enfin le sommet. La troupe y arrive en ordre très dispersé et les derniers sont accueillis avec les honneurs.

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Tandis qu'un énergumène, au cerveau sans doute ramolli par la chaleur, se prend pour un rapace et essaie en vain de prendre son envol avec des ailes de fortune !

Les mille marches Langlade Juin 2016

Rapace fatigué ;-)

Et nous voilà enfin au lac de Vézoles,

d'un magnifique bleu outremer qui contraste avec le bleu azur du ciel : symboles de paix, de sérénité et de fraîcheur.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016

C'est l'endroit idéal pour se restaurer, sur une petite plage. Thierry est allé vérifier que c'était bien de l'eau douce ( des fois qu'on serait arrivé au bord de la mer !!!!! ).

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Les estomacs bien remplis, on repart tout guilleret.

Colette s'extasie devant une fourmilière géante. Nous dénichons enfin le menhir mentionné sur la carte, peu après le Col de Folabris. Il est pas mal érodé et bien caché par la végétation.

 Un menhir est une pierre dressée, plantée verticalement, l'une des formes caractéristiques du mégalithisme. Les menhirs se rencontrent de façon générale un peu partout en Afrique, Asie et Europe, mais c'est en Europe de l'Ouest qu'ils sont le plus répandus. Dans cette région, ils ont été érigés à partir du Néolithique c'est à dire environ 5000 ans avant JC . Deux hypothèses sérieuses pour tenter d'expliquer leur rôle : soit des monuments commémoratifs d'un évènement, soit des indicateurs de Nécropoles.

Voir l'article du Dr Baudouin de la Société Préhistorique de France.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Nous sommes sur une large piste forestière dite des Rouvials où l'on rencontre à maints endroits des tas de troncs de hêtres qui sèchent.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

On croise en bordure de chemin quelques belles fleurs :

des Digitales pourpres Digitalus purpurea ( Famille des Plantaginacées )

des Jasiones de montagne Jasione montana ( Famille des Campanulacées )

des Chardons du Vivarais Carduus Vivariensis ( Famille des Astéracées )

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

La balade continue, entrecoupée de haltes : ici, pour se désaltérer

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

là pour se rafraîchir à l'ombre d'un feuillage.

Les mille marches Langlade Juin 2016

On ne peut qu'admirer la variété des couleurs de la nature.

Les mille marches Langlade Juin 2016

Nous tombons sur une cabane de pierre avec une plaque : c'est un lieu de mémoire d'évènements ayant eu lieu ici pendant la 2e guerre mondiale.

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Les parties ombragées du chemin succèdent à des parties plus ensoleillées.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

La forêt est particulièrement touffue et alterne les feuillus et les résineux.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Au loin, on aperçoit le hameau de Langlade plongé dans la verdure.

Les mille marches Langlade Juin 2016

On découvre :

une conduite forcée descendant du barrage du lac de Vézoles ( encore en activité ??? )

puis une allée bordée de genêts d'Espagne ou Spartier ou Gineste ( Famille des Fabacées ) qui dévoilent toute leur senteur avec le soleil.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

D'autres fleurs bordent le chemin :

des Vipérines de Crête Echium creticum ( Famille des Boraginacées )

des Molenes pulvérulentes ( Famille des Scrophulariacées )

des Géraniums noueux G. nodosum ( Famille des Géraniacées )

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Et nous entrons enfin dans le hameau.

Une halte réparatrice à un ancien lavoir où coule une eau rafraîchissante.

Les mille marches Langlade Juin 2016
Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Juste en face, l'église et sa tour : d'après des inscriptions, elle remonterait au 14e siècle mais elle a subi depuis des restaurations.

Les mille marches Langlade Juin 2016Les mille marches Langlade Juin 2016

Et nous revenons au parking, fourbus mais heureux d'une superbe randonnée, en chapardant au passage quelques cerises pour récupérer des forces.

......................................................

Merci pour leurs photos à Dominique la Wallonne, Sheila l'Anglaise et Alain le Germanique.

Merci à Dominique et Jean pour leur aide précieuse concernant la Botanique.

Texte et autres photos de Jacques le Cathare.

...........................................

Une rando de difficulté moyenne fortement conseillée aux amateurs de nature un peu sportifs,  dans ce secteur héraultais.

Publié dans Compte-rendu de balade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques le Cathare 07/07/2016 17:00

Merci à Dominique pour les 2 vidéos rajoutées ( après quelques problèmes techniques finalement surmontés ), surtout la 1ere, qui complètent bien l'article et nous permettent de mieux apprécier la beauté du site.

Dominique 01/07/2016 22:32

Superbe ton compte-rendu: c'est plein de jolis détails, de clins d'yeux, d'échappées, parfois lyriques... Je retiens tes déterminations botaniques dans la couleur de la fleur. On reconnaît le prof ;-) Merci pour tout ça!