Davejean Le Devès Sept 2017

Publié le par Les Godillots

Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017

17 Godillots, avec quelques "nouveaux venus", en cette journée qui s'annonce radieuse. Et "Jeannot" tout guilleret prend la direction des opérations. Le circuit démarre sur la route mais pas de problème de circulation en ce Jeudi matin.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Le paysage vire doucement aux couleurs automnales.

L'occasion de ces quelques vers sur l'automne de François Fabié, Le Clocher, 1887 ( extrait):

A toute autre saison je préfère l’automne ;
Et je préfère aux chants des arbres pleins de nids
La lamentation confuse et monotone
Que rend la harpe d’or des grands chênes jaunis.

Je préfère aux gazons semés de pâquerettes
Où la source égrenait son collier d’argent vif,
La clairière déserte où, tristes et discrètes,
Les feuilles mortes font leur bruit doux et plaintif.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

La route longe une falaise calcaire ravinée par les ruissellements.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Nous quittons la route au lieu-dit le Moulin de la Valette pour pénétrer dans le sous-bois. Et nous tombons aussitôt sur une première grotte que ne manquent pas d'aller explorer nos courageux Godillots.

Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Le sentier grimpe un peu et dévoile une roche profondément érodée.

Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

La pente s'adoucit et les visages s'éclairent : déjà fatigués ?

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Nous débouchons sur une piste plus large ( Km 1,5 ), l'occasion de revêtir une tenue plus légère.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Nous voici sur un plateau : la Coume de Lacamp et la vue nous dévoile quelques sommets :

à droite, le massif de Madrès ( 2470m) enneigé et à gauche, la crête allongée sur laquelle se trouve le château de Peyrepertuse (800m) . Au centre de l'image, la forme pointue du Roc de Sagnes (840 m).

Complètement à gauche et au loin, le Canigou enneigé (2785m).

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

La photo ci-dessous prise au téléobjectif permet de bien distinguer : à gauche, le Canigou et au centre, la crête du Peyrepertuse, dont les ruines ne sont pas visibles à cette distance.

Davejean Le Devès Sept 2017

Discussion animée entre Occitans et Alsaciens arbitrée par Marie-Agnès : qui sont les plus forts ? Evidemment les premiers, au niveau sonore supérieur.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Rencontre surprise avec quelques chevaux en liberté, tout heureux de recevoir de la visite ( km 3,5 ). 

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

La balade se poursuit, en terrain plus accidenté.

Davejean Le Devès Sept 2017

Quelques arbustes couverts de fruits pas très comestibles, vu leur acidité : - un azérolier

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

- un pommier sauvage

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

- un prunellier ou épine noire, tous 3 de la famille des Rosacées.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Une petite grimpette avant le plateau ( km 6 ).

Au lointain, quelques silhouettes connues : le Pech de Bugarach à gauche, le Tauch à droite.

Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

La bergerie de la Pintade : notre lieu de repos ( km 7,5). Et Jeannot commence ses emplettes pour le prochain vide-greniers.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Enfin le meilleur moment de la journée : le casse-croûte.

Accompagné par le traditionnel "Schnaps" de Philippe qui suit à la lettre ce fameux dicton : ” Il y a plus de vieux buveurs de schnaps, que de vieux docteurs. ” . Aussi, une petite sieste s'impose.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017

Il est temps de reprendre la route mais c'est en descente.

Au loin, un rocher qui semble tout droit sorti de terre, comme un "petit Bugarach" : le Pic Cascagne ( 660m ).

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017

Et au-dessus de nos têtes, le ballet des rapaces en quête de nourriture : des vautours fauve.

Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Notre invétéré chasseur Jeannot prend son poste et la pose : le gibier, qu'il soit à plumes ou à ........, n'a qu'à bien se tenir.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Le village de Davejean apparaît : nous approchons du but mais le sentier est parfois envahi de ronces : Jean et Jean-Jacques ont tout prévu ( même les sécateurs ). Quel est donc cet arbuste aux feuilles grenat, qui intrigue Marie-Agnès ? peut-être un Cornouiller sanguin ( Famille des Cornacées ). A voir.

Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Un jeune érable de Montpellier, perdu au milieu d'une plantation de Cèdres

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017

Nous approchons de Davejean.

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017

Changement d'itinéraire ( km 11) : le sentier prévu n'existe plus, envahi par la végétation et nous oblige à une modification.

L'occasion de la photo souvenir avec notre "nouvelle Godillotte Christine de Mulhouse".

Davejean Le Devès Sept 2017Davejean Le Devès Sept 2017
Davejean Le Devès Sept 2017

Une rando "pépère", parcours sans monotonie avec des passages en montée faciles, entrecoupés de parties planes, paysages variés et temps presque estival. "Le pied" !!!!!!!!!!!!!!!!

 

Scénario, montage et script de    Jacques le Cathare

Des images de    Dominique et Jacques.

Au Casting :   les 17 meilleurs Godillots

Sur une idée du trio Jean-Jacques le Viking, Alain l'Ibère et Frère Jean

Une Production  des Studios de Ventenac

Les films : " Randonnées entre Corbières et Minervois" avec le soutien de l'Association des "Godillots baladeurs"

( Toute utilisation, partielle ou totale, de cette œuvre est soumise à l'autorisation expresse de l'Association des Godillots baladeurs. Tout contrevenant s'expose à des poursuites. )

Publié dans COMPTE RENDU DE BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annie 06/10/2017 13:20

Photos très chouettes !! Et belle ambiance retrouvée !!
Un bel exploit de Jeannot pour avoir réussi à me faire grimper sur ce perchoir de chasseurs !!

Dominique 05/10/2017 20:09

Super Jacques. Tu as bien rendu le côté joyeux et varié de cette rando. Merci à toi