Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Publié le par Les Godillots

13 Godillots venus découvrir ( ou redécouvrir ), par un bel après-midi d'automne, les multiples facettes de cette "perle de l'Aude" qu'est le village de BAGES, qualifiée par certains connaisseurs de " petit Mont St Michel " .

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Départ du parking municipal à l'entrée du village.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Le chemin, goudronné dès le départ, est bordé d'oliviers et traverse des vignes.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Une observation minutieuse nous révèle que ces oliviers sauvages sont eux aussi la proie de la redoutée "mouche de l'olivier". On remarque sur la photo agrandie les trous de sortie des vers.

Mouche de l'olivier : Bactrocera oleae, ordre des diptères, famille des Tephritidées. L'adulte peut vivre jusqu'à 9 mois. Il peut parcourir une dizaine de kilomètres par jour. La grande majorité des populations de mouches de l'olive passe l'hiver au stade de pupe ( cocon ovale) et dès Février, devenues adultes, elles se retrouvent dans les arbres. Durant l'été, dès que les olives atteignent 8 à 10 mm de longueur, surviennent les premières pontes dans l'olive. Les femelles peuvent pondre 400 à 500 oeufs en quelques jours : une même femelle ne pond qu'un oeuf par olive, sous la peau et l’asticot se développe à l’intérieur de la pulpe de l'olive en creusant une galerie.

Voir le site d'AFIDOL : afidol.org/oleiculteur/mouche-de-lolive

 

 

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Petite montée ( km 1) pour atteindre un surplomb au-dessus de la source de Bajole : belle vue sur l'étang et le village de Bages côté Sud et sur Narbonne côté Nord.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Nous empruntons un chemin particulièrement rocailleux, emmenés par notre "berger calabrais".

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Petite portion de chemin goudronné pour atteindre le hameau des Pesquis.

Quelques arbustes typiques en bordure de chemin :

- un pistachier lentisque ( Famille des Anacardiacées )

- un laurier-tin ( Famille des Caprifoliacées )

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Nouvelle montée, avec les Hauts de Narbonne en toile de fond .

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Nous voilà sur le plateau ( km 3) au-dessus des Caunes avec une vue à 180° : à l'Est Gruissan et au Sud, Port-la-Nouvelle.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

A partir de ce promontoire, la piste continue vers l'Ouest, au milieu des bosquets de pins et de cyprès. Belle vue sur le Canigou.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Une descente dans la rocaille vers le hameau d'Estarac ( km 4,5).

Quelques rares papillons dans la douceur de l'air : ici, sans doute un Colias jaune ( Famille des Piéridés ) reconnaissable à son ocelle (rond) noir au-dessus, blanc en-dessous des ailes.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Après un petit détour faute de chemin visible ( km 5), nous rejoignons la piste avec vue sur un petit club hippique au fond du vallon.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Une sente nous emmène jusqu'au sommet de Pech Crouchet ( km 6 ). Magnifique panorama sur le village, l'étang et la Clape au fond.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

En levant la tête, nous apercevons un ballet d'oiseaux composé de goélands et de cigognes.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Il s'agit de cigognes blanches : Ciconia Ciconia ( Famille des Ciconiidés), un des plus grands oiseaux d'Europe, de plus d'1m de long. Leur plumage est tout blanc sauf le bout des ailes qui est noir. Bec et pattes sont de couleur rouge orangé. Ces oiseaux volent cou et bec tendus vers l'avant, pattes étirées vers l'arrière.

Ils recherchent les courants ascendants qu'ils parcourent en décrivant des spirales mais de façon désordonnée. Ils migrent à la fin de l'été vers l'Afrique saharienne et parfois plus loin, en suivant les côtes à la recherche de ces courants. Mais il semblerait que de plus en plus d'individus restent en France, comportement peut-être en lien avec le réchauffement climatique.

Nous descendons vers le village et curiosité : des cairns édifiés en de nombreux endroits, peut-être par quelques "extra-terrestres" ou par des membres d'une "société secrète" ?.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Vues sur l'étang et le village de Bages.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017
Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

C'est sur ces belles images que se termine notre rando en terre bageoise.

Balade à BAGES d'AUDE Oct 2017

Texte et images de Jacques l'imparfait cathare.

Publié dans COMPTE RENDU DE BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique 03/11/2017 09:23

Merci pour ces superbes photos! L'endroit reste idyllique, quel que soit le moment de l'année. Contrairement au Mont St Michel :-)