Lac de Cavayère Fev 2018

Publié le par Les Godillots

Lac de Cavayère Fev 2018

9 fiers et courageux Godillots, pour cette rando inédite en terre carcassonnaise, par une matinée fraîche mais ensoleillée. Départ : le village de Montirat.

Nous empruntons le GR 36 qui nous vient du Pic de Nore, franchit le Cabardès puis Carcassonne pour se diriger vers le Pic du Canigou en traversant l'Aude et les Pyrénées Orientales.

Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Le sentier serpente au milieu des ronces, chênes verts et autres genévriers. 

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

La Madeleine : km 1,5.  Nous sommes accueillis par les aboiements de 2 jolis petits "toutous" qui nous reçoivent finalement assez amicalement. Heureusement qu'ils sont derrière une clôture tout de même mais notre "Normand" sait parler aux animaux. 

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Nous traversons le petit ruisseau de la Madeleine et entamons la 1ere montée : le terrain étant humide, quelques glissades intempestives se produisent, déclenchant des sourires moqueurs chez certains.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Changement de direction et petite halte pour se remettre des émotions.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Sur le chemin, un dôme de terre ( tumulus ) avec à son sommet un dolmen nommé " la Madeleine d'Albesse", construit avec des dalles de grès. 

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018

Sur le côté, un autre trou plus petit correspondant à un coffre funéraire dans lequel ont été trouvés des ossements et de petits objets.

Alain y a tout de suite repéré un énorme cèpe de pin.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Au loin, le village de Monze : nous abandonnons le GR36.

Tiens : un cairn "bric-à-brac", assemblé sans amour du travail bien fait. Ah ! tout se perd.

Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Le terrain est toujours aussi humide et parsemé de grosses flaques : des aires de jeux pour les sangliers.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Dans ces paysages aux couleurs tristes et grisonnantes de l'hiver, on déniche quelques touches de couleur :

- le rouge des Cynorrhoron ( Rosacées)

- le bleu des Viorne-tin ( Adoxacées )

- le brun-orangé d'un Genévrier desséché ( Cupressacées )

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018

Quelques vers pour atténuer la mélancolie de notre amie Francine :

«  Voici que Février revient, plein de promesses,

Çà et là quelques fleurs s’ouvrent hâtivement ;

Il peut encor neiger mais le grand froid régresse

Et l’on perçoit déjà des jours l’allongement. »

( Isabelle Callis-Sabot . L'hiver )

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Jean, toujours à l'affût, s'arrête pour observer de près un genévrier : il s'agit du Genévrier commun ou Juniperus communis ( 1 bande blanche ).

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Au km 5, un imprévu : le sentier est devenu une propriété privée et va nous obliger à un détour. Nous apercevons effectivement une belle résidence : le domaine de la Vène, décorée dans le style Toscan.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018

Il est temps de trouver un coin propice au casse-croûte : comme d'habitude, Frère Jean distribue le "jus réparateur", celui qui guérit tous les maux !!!!

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018

Ainsi ragaillardis, nous repartons, le coeur léger et le mollet bien ferme.

Au loin, le village de Montirat et l'arrivée mais nous en sommes loin : km 9. Direction : le lac.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Quelques imprévus nous obligent à trouver des passages praticables mais toujours aussi humides et glissants.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Une plante bien verte apparaît parmi les ronces : une Hellébore fétide ou Helléborus foetidus ( Famille des Renonculacées ).

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Plus loin, la présence du passage des sangliers

" Le sanglier s'essuie après s’être souillé ! Pour ce faire, il se frotte au tronc des arbres avoisinants. L’arbre sur lequel le sanglier se frotte est appelé : frottoir. Le sanglier aime se frotter aux mêmes arbres et apprécie pour cela les grands résineux. Les croûtes de boue séchée laissées sur l’écorce s’appellent des houzures. La hauteur que peuvent atteindre ces houzures renseigne sur le gabarit de l’animal qui s’y est frotté.

Quand il se déplace, il laisse au sol des empreintes caractéristiques, les traces ou volcelets. "

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Enfin le lac de la Cavayère, tant attendu ( km 10,5 ).

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Nous allons en faire le tour : 3 kms pour nous ( 5 km en totalité ).

Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Un peu d'histoire… En 1985, un incendie ravage de nombreux hectares de résineux à proximité de Carcassonne. Raymond Chésa, ancien maire de Carcassonne, décidait alors de transformer le site dévasté en une magnifique retenue d’eau de 1,5 millions de m3 couvrant une surface de 18 ha.(Source Carcassonne-agglo.fr).

Ci-dessous, une vue aérienne du site.

Lac de Cavayère Fev 2018

Des espaces pour la baignade y ont été aménagés mais ce n'est pas la saison.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Des parcours accro-branches aussi pour enfants ou adultes : difficile pour nous avec sacs à dos et bâtons.

Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Nous atteignons la partie Nord du lac, occupée par un barrage-poids.

" Un barrage poids est un barrage construit à partir d’éléments de maçonnerie en béton, de roche et de terre et conçu pour retenir l'eau en utilisant seulement le poids de la matière qui s’oppose à la pression horizontale de l'eau s’exerçant sur le barrage. " ( Source : Wikipédia )

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

L'occasion de poser pour nos Godillots, le lac dans le dos et face à une belle demeure : le château de Gaja.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

La balade continue maintenant vers le Sud et nos Godillottes se prennent un peu de repos, propice à la rêverie.

Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! 
Suspendez votre cours : 
Laissez-nous savourer les rapides délices 
Des plus beaux de nos jours ! "


Lamartine. Méditations poétiques. 1820.

Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018
Lac de Cavayère Fev 2018

Mais il faut bien repartir vers notre destination : Montirat.

Lac de Cavayère Fev 2018Lac de Cavayère Fev 2018

Et nous arrivons sains et saufs, malgré quelques incidents malencontreux, sans doute parce que nous étions, sans le savoir, protégés depuis notre départ. 

Lac de Cavayère Fev 2018

Une balade facile mais à refaire à la belle saison, en terrain sec et sous le soleil.

 

Merci à Annie et Jean pour leur aide en botanique.

Jacques ou l'imparfait cathare.

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mireille 23/09/2018 19:24

merci pour l'histoire du lac et les détails sur le barrage

Dominique 03/03/2018 22:57

Top de chez top! Sous le signe de la Madone!

Jean MASSON 03/03/2018 20:03

Bravo Jacques pour ton blog très intéressant,c'était plus que Parfait....

RENAUD 03/03/2018 13:43

Un compte rendu très instructif en particulier sur les sangliers.
Le lac ( pas celui de Lamartine ) valait bien quelques glissades non ??