Rando Alaric - 26 avril 2018

Publié le par Les Godillots

Après Camplong renommé pour son bon vin, la route qui serpente entre les magnifiques gorges de Congoust et le versant sud de l'Alaric, nous amène jusqu'à Montlaur, point de départ de notre randonnée.

Au programme : 12,7 kilomètres pour un dénivelé de 413 mètres.

 

Nous attaquons rapidement l'ascension de cette montagne imposante et emblématique, L'Alaric (en occitan montanha d'Aric), pli anticlinal, résultant de la formation des Pyrénées, où, selon la légende, le roi des Wisigoths Alaric II aurait caché son trésor.

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018

Malgré le soleil matinal qui vient caresser les affleurements rocheux, la température reste fraîche. La faute au Cers qui s'est levé, remplaçant le vent marin de ces derniers jours.

Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018

Alors que Montlaur s'éloigne progressivement, nous découvrons les premières asphodèles venues à notre rencontre, ...

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018

…, bientôt suivies par d'autres espèces : plus connu, le Ciste cotonneux, mais aussi l'Hélianthème des Apennins de couleur blanche et l'Hélianthème d'Italie de couleur jaune, appartenant également à la famille des Cistes,

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018

Plus intrigante l'Astragale de Montpellier. A-t-elle un rapport avec l'os du pied qui porte le même nom ?

Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018

Nous arrivons un peu trop tôt dans la saison pour voir la fleur entièrement ouverte en petite étoile rouge à cinq branches du Trèfle étoilé.

Rando Alaric - 26 avril 2018

Jean, en spécialiste qu'il est des arbres et arbustes, s'attarde devant un Amélanchier en fleurs, arbuste des rocailles de montagne. Selon une source Wikipédia, le nom « amélanchier » serait dérivé de son fruit comestible, l' « amélanche », nom féminin dérivé de l'occitan « amalenca », lui-même remontant au gaulois « aballo » : pomme.

Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018

Regard en arrière sur les gorges de Congoust et le Canigou qui peine à émarger des nuages, avant de découvrir sur le plateau, un magnifique jardin d'Eden où se côtoient des multitudes de fleurs.

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018

 

Champs d'asphodèles et de renoncules :

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018

Fritillaire (Fritillaria) et Tulipe rouge sauvage (Tulipa sylvestris), toutes deux de la même famille (Liliacées):

Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018
Parmi cette flore abondante et variée, les iris nains passeraient presque inaperçus.

Parmi cette flore abondante et variée, les iris nains passeraient presque inaperçus.

Onze autres belles plantes, dont une espèce rare à protéger, non visible sur la photo, le « Photographius amateuris » :

Rando Alaric - 26 avril 2018

Nous croisons d'autres randonneurs motorisés, avant d'arriver au sommet de notre expédition : la vigie, à 600 mètres d'altitude. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça décoiffe. On ne s'attardera pas ici pour pique-niquer, sinon comme le dit Francine, au menu ce sera « vols-au-vent » !

Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018

Il suffira de descendre de quelques dizaines de mètres pour trouver un coin à l'abri du vent. L'endroit idéal pour marquer la pause restauration.

Rando Alaric - 26 avril 2018

Jean donne le signal du départ et la petite troupe se remet en route. Le temps s'est réchauffé.

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018

Avant de rentrer, cueillette du thym de l'Alaric qui, selon Pierrette, est le meilleur.

Rando Alaric - 26 avril 2018
Rando Alaric - 26 avril 2018

Les asphodèles nous font une haie d'honneur, comme pour nous dire au-revoir. L'arrivée est proche, le village de Montlaur est déjà en vue.

Rando Alaric - 26 avril 2018Rando Alaric - 26 avril 2018

Nous voilà arrivés au terme de cette journée sans avoir trouvé le trésor des Wisigoths. Mais en y réfléchissant bien, est-ce que le véritable trésor ne serait pas celui que nous a offert Dame Nature tout au long de cette journée?

 

Daniel

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isabelle 18/10/2018 23:03

Je vous remercie de ces belles photos ,,,qui m'ont rappelé de beaux souvenirs.

Dominique 06/05/2018 09:27

Ca m'est revenu la nuit

Annie RENAUD 06/05/2018 08:59

Vraiment là , tu as fait Daniel un super blog. Je n'ai presque aucun regret d'avoir oublié mon APN en Auvergne. Les photos de la flore sont superbes.
Pour les motards je rajouterai juste un commentaire, ces gentlemen se sont arrêtés pour ne pas nous faire respirer de poussière...Nos godillots d'Outre Manche m'ont bien manqué car mes compétences dans la langue de Shakespeare ne m'ont pas permis de comprendre de suite leurs intentions à notre égard...Quelle courtoisie !

Dominique 06/05/2018 00:29

Magnifique trésor en effet et que tu as superbement mis en évidence! Merci à toi.