ALBAS "Autour du Roc des Quiés" Fév 2019

Publié le par Les Godillots

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Une journée qui s'annonce bien mais 7 Godillots seulement : dommage pour les absents.

Départ : Place du 19 Mars 1962, face à la mairie d'Albas. Nous ne sommes pas seuls : des chasseurs de sangliers y ont aussi rendez-vous pour une battue. Après discussion avec eux, nous décidons d'un commun accord de modifier une partie de notre parcours.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Traversée du village par la D 40 puis à gauche sur le chemin goudronné. Au loin, des "bourricots" se signalent à notre présence par quelques braiments, peut-être pour nous encourager. 

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Information préliminaire :   

Les plantes à fleurs appartiennent à 2 groupes principaux :

- les GYMNOSPERMES  dits à ovules non protégées, plantes sans fruits

Cônes = Fleurs         donnent des             graines

2 Familles principales : les Pinacées ( Pins, sapins, cèdres, épicéas, mélèzes.... ) et

les  Cupressacées ( Genévriers, Cyprès, Thuyas ... )

- les ANGIOSPERMES dits à ovules protégées par l’ovaire, plantes avec fruits

Fleurs         donnent des           fruits        qui donnent des         graines

Ce sont tous les feuillus : arbres, arbustes, plantes herbacées...

Et parmi les Angiospermes, des amandiers déjà fleuris : le printemps approche.

L'amandier ( Famille des Rosacées ) aux fleurs blanc-rosé ( pièces florales par 5 ) qui apparaissent avant les feuilles, est le premier fruitier à fleurir en fin d'hiver.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Déjà plus d'1 km et passage près de la Croix de fer : c'est une piste de terre maintenant.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Paysage typique de notre garrigue, on y trouve :

- romarin aux fleurs bleutées, 

- ajonc à petites fleurs jaunes 

genévrier cade avec ses fruits encore verts 

- buis avec ses feuilles vert-orangé et ses petites fleurs en boutons

- pins d'Alep

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Nous franchissons le ruisseau de l'Esteille avant d'entamer la montée.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Nous sommes en terrain découvert : les Godillots "sortent de la tranchée et se lancent à l'assaut"

( extrait des Mémoires d'un ancien Poilu du Paléolithique )

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Au loin, vers l'arrière, le village d'Albas et vers l'avant, dans les fourrés, une silhouette orangée qui nous rappelle la battue.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

C'est là que nous décidons d'aller tout droit au lieu de virer à gauche, les aboiements des chiens nous y aidant.

Juste avant l'accès à la route, à gauche, un sentier : vite un cairn pour le signaler.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Le tracé est assez visible mais il faut sortir les sécateurs. 

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

On arrive sur une piste qui va nous mener au Col. Sur la gauche, le Roc des Quiés ( à propos duquel nous éviterons de faire des boulettes !!!)

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Voici le Col de St Picaut où nous rejoignons l'itinéraire d'origine ( environ 4,5 km).

Au loin, le Canigou.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

A partir de là, l'itinéraire est en descente, au milieu des Coronilles et autres cistes de Montpellier.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Les Lichens forment des guirlandes sur les Arbousiers ( lichens dits fruticuleux de couleur blanche ).

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

D'autres ornent les rochers ( lichens foliacés jaunes ) ou s'acoquinent avec les Nombrils de Vénus ( plantes succulentes de la Famille des Crassulacées )

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Il est midi : le temps de la pause, interrompue par le passage de quelques chiens un peu perdus ( km 6).

Pas de vent, température douce, beau soleil : Marie-Agnès n'aurait pas manqué une petite sieste.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

La descente continue vers le Moulin de l'Ile.  

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

En chemin, au milieu des Chênes verts, quelques Chênes pubescents aux feuilles marcescentes ( qui restent accrochées sur l'arbre ) et parmi les hautes herbes, une des premières Asperges sauvages de la saison.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Nous sommes dans la Coume de Manicle : en bord de chemin, des Pistachiers Lentisques ( Famille des Anacardiacées ) avec leurs drupes rosées ( fruits charnus à noyau ) et plus rares, quelques Mousses sur les rochers.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Dans un virage, on aperçoit le village (  km 11,5 ) d'Albas.

Un ruisseau à franchir : celui de la Mayré avant d'arriver sur la route goudronnée ( D 106 ).

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Sur la gauche, un petit étang et un panneau d'information sur la Rando du Géologue.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Sur la droite de la route, une crête dite de Castillou - Roumanissa : c'est la partie visible d'un synclinal ( terrain en forme de V très ouvert ) qui part d'Albas, plonge sous Fontjoncouse et Coustouge et remonte vers Thézan.

 

Synclinal vu de face pour la photo du haut puis de profil sur les 2 autres
Synclinal vu de face pour la photo du haut puis de profil sur les 2 autresSynclinal vu de face pour la photo du haut puis de profil sur les 2 autres

Synclinal vu de face pour la photo du haut puis de profil sur les 2 autres

La grande barre rocheuse est en calcaire, de 5 à 6 m de haut, longue de plusieurs km et bordée de couches sédimentaires alternées de marnes et argiles. 

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Nous allons emprunter une partie de ce circuit du Géologue jusqu'au village.

Et tout à coup, des silhouettes étranges : des Dinosaures de métal.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019
ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Ces vertébrés dénommés "gros lézards"  qui appartenaient à un groupe très diversifié, sont apparus à l'Ere secondaire, vers - 240 millions d'années, présents sur tous les continents et disparus vers - 65 millions d'années.

Ils étaient en grande majorité terrestres, bipèdes ou quadrupèdes, carnivores ou herbivores, certains avec des cornes, des crêtes, des plaques ou des plumes, mais tous avec des membres dressés sous le corps ( différence avec les crocodiles et les lézards ) aux muscles très puissants.

Ils possédaient des tailles extrêmement différentes, allant de celle d'une poule à celle d'animaux gigantesques de plusieurs tonnes mais étaient tous ovipares.

Leur disparition fut assez brutale et serait due soit à l'impact d'une énorme météorite, soit à un volcanisme intense qui les aurait privés de nourriture.

Les oiseaux actuels sont les descendants d'une de leurs lignées ayant échappé à l'extinction.

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

C'est ainsi que l'on a retrouvé dans les sédiments certains de leurs oeufs ensevelis il y a des millions d'années et heureusement conservés. 

Fin d'une randonnée facile, accessible à de nombreux marcheurs, sans difficulté majeure ( en dehors peut-être de la portion aux alentours du km 4 ) .

Il faudra revenir à Albas, ne serait-ce que pour cette randonnée du Géologue

ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019ALBAS "Autour du Roc des Quiés"  Fév 2019

Merci à Jean ( cathare en devenir ) pour son aide.

Jacques ou le "plus qu'imparfait Cathare".

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RENAUD 21/02/2019 11:58

J'espère qu'on la refera cette randonnée et sans les nemrods car ils m'auraient gâché la journée... donc pas de regret.
Super article Jacques...je ne sais pas si je vais me souvenir de tout !

Dominique 21/02/2019 10:59

Quel bel article: on se sent plus savant après sa lecture!
(une coquille à corriger dans le premier "angiosperme")

Jacques Joseph MARTIN 21/02/2019 14:57

Effectivement, une erreur de frappe qui m'a échappé : il fallait lire ANGIOSPERMES. Merci Dominique. D'où l'appellation d'imparfait !!!