Autour de Jappeloup Sept2019

Publié le par Les Godillots

"A la recherche de l'âne perdu" de Trausse 

Autour de Jappeloup Sept2019

Nous ne sommes que 6 ( mais de bons marcheurs, pas des fainéants ) pour cette randonnée de rentrée à Trausse Minervois, histoire de se remettre en jambes après un été à flemmarder. Et l'occasion peut-être de revoir notre âne d'une précédente randonnée en 2017.

Départ du centre du village par un beau soleil en empruntant la rue du maquis

Direction : l'église St Martin ( tiens tiens, comme par hasard ? )  

" On l'appelait aussi "saint Martin le Miséricordieux". Il est né en 316 en Pannonie ( l'actuelle Hongrie ), en limite de l'Empire romain où son père était en garnison. A 15 ans, il est soldat car la loi romaine obligeait les fils de soldats à s'enrôler dans l'armée. Il est muté en Gaule et c'est là, qu'à Amiens, il rencontre le pauvre grelottant à qui il donne une partie de son manteau ( la moitié qu'il avait lui-même payée, le reste l'étant par l'armée romaine ).  Il quitte l'armée pour rejoindre Saint Hilaire à Poitiers. Avec lui, il fonde le premier monastère des Gaules, à Ligugé, en Poitou. C'est là qu'il sera enlevé par les habitants de Tours qui en font leur évêque. Mais l'ancien soldat devenu chrétien ne s'enfermera pas dans sa cité. Il évangélisera parcourant les campagnes jusqu'à sa mort, en 397, à Candes, sur les bords de Loire."

Tiré de : https://nominis.cef.fr/contenus/saint/13/Saint-Martin-de-Tours.html

A méditer par certaines "mauvaises langues" ayant tendance à assimiler les Martin à des ânes !!!!!!!!!!!!!!!!!

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Traversée rapide du village et nous voici en campagne.

Notre ami anglais John ( dit the Duke ) découvre avec curiosité les figuiers de barbarie ( Famille des Cactées ) et s'étant trop approché, apprendra à ses dépens que cet arbuste possède de minuscules épines urticantes difficiles à enlever et très désagréables.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019

En bordure de chemin, un arbre de Judée ( Famille des Fabacées ). Selon la légende, Judas, apôtre du Christ, se serait pendu à cet arbre après avoir trahi Jésus ( allez savoir !!! ).  

Cet arbre voit ses fleurs apparaître avant ses feuilles et elles se transforment en gousses qui vont rester accrochées à l'arbre jusqu'à l'hiver.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

D'un pas rapide, nous nous dirigeons vers le moulin, avec vue sur le Château de Paulignan et les Pyrénées.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019

Et déjà le moulin apparaît : tiens, il a subi les outrages du Cers et a perdu une de ses ailes.

Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Petite pause avant de continuer sur une portion de circuit plus aléatoire. 

Vue sur le village de Félines Minervois.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019

Peu avant le km 4, nous prenons à droite sur un sentier botanique jamais emprunté . 

Mais en cette période, tout est desséché et difficilement reconnaissable : genêts, cistes et aphyllantes, chênes verts et pins d'Alep, cormiers, lauriers et prunelliers ...... A revoir plutôt au printemps. 

Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Lieu-dit Marassi : il nous reste à retrouver le sentier, pas facile à repérer car aucun balisage. Un passage un peu ardu mais aucun dérapage : le " berger normand veille sur ses brebis ". 

Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Après quelques tâtonnements, on trouve le bon parcours, bien dégagé celui-là.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Bordure typique de garrigue :

Pistachiers térébinthe ( Famille des Anacardiacées ) avec leurs grappes de fruits rouges,

 Chênes Verts ( Famille des Fagacées ) pourvus de glands bien dodus 

Genévriers cade ( Famille des Cupressacées ) avec ses baies encore vertes et ses aiguilles à 2 bandes.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Une pause ( km 5 ) car nous sommes sur la seule portion montante du parcours : l'occasion pour Frère Jean de faire le point sur le GPS et à nous d'admirer le paysage.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019

La montée continue mais en douceur et entrecoupée de petites haltes..

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Nous voici sur la partie plane : finie la montée, à part celle du soleil qui continue à taper fort !!! 

Un arbre déniché par Jean,  avec de beaux fruits mais un peu verts : un poirier sauvage ( Famille des Rosacées ) semble-t-il ! Avis aux connaisseurs.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Nous rejoignons la route ( km 6,5 ) pour aller vers Brama mais virage à gauche avant le hameau.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Vue dégagée sur une ancienne carrière de marbre et le rocher de Moussu.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Km 8,5 : le moment le plus attendu par tout godillot qui se respecte : le casse-croûte. Sans oublier "la divine boisson" pour le réconfort !!!!!

Autour de Jappeloup Sept2019

Nous continuons la piste large et en descente, parmi les pins et les cèdres.

Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Tiens : Jean  ( qui se trompe rarement ) s'est rendu compte que nous n'étions pas sur le circuit prévu mais nous prenons le raccourci par la piste qui nous amènera à Trausse d'après le panneau.

Autour de Jappeloup Sept2019

Passage près de la cabane de chasseurs au km 9

Des Canadairs nous survolent mais pas de fumée en vue : tant mieux.

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Au hameau de Chamans, nous décidons de continuer par la route goudronnée.

Quelques passages ombragés sont les bienvenus parmi les pins maritimes ( écorce rougeâtre ).

Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Nous approchons de Trausse, la chapelle St Roch est en vue.

L'occasion d'une halte fraîche et d'admirer des platanes magnifiques, plus que centenaires vue leur circonférence de plusieurs mètres.

Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019

Arrivée au village : au loin, la silhouette du moulin de ce matin.

Autour de Jappeloup Sept2019
Autour de Jappeloup Sept2019Autour de Jappeloup Sept2019

Voilà une rando facile pour une reprise ( 12 km en 4h 30 ), temps magnifique et même trop chaud.

Mais pas de trace de notre âne de 2017: peut-être a -t-il rejoint le paradis ?

En tout état de cause, voici pour bien finir avec ce sujet, quelques élucubrations de cathare :

Une liste d’ânes célèbres

L’âne Abollisant          ( ne pas en abuser )
L’âne Aftaline              très odorante )
L’âne agramme           ( pour intellos )
L’âne Aconda       ( gros fainéant mais gros mangeur )
L’âne Acelle       ( utile en montgolfière )
L’âne à Tomy        ( souvent belle mais parfois moche )
L’âne Archie      ( impossible à domestiquer )
L’âne Aymone       (  belle qu'elle soit de mer ou de terre )
L’âne Essence       ( fréquent en Arabie Saoudite )
L’âne Éstézi     ( souvent générale )
L’âne Ébuleuze   ( toujours la tête dans les étoiles !)
L’âne Emie     ( rare chez les Godillots )
L’âne Évrisme   ( symbole de rupture dans le couple )
L’âne Hecdote         (  pas toujours rigolote )
L’âne Icotine       ( adore le tabac !)
L’âne Idassion        ( cuicui !! )
L’âne Imée  ( surtout en dessin chez Disney)
L’âne Itroglicérine       ( Danger! )
L’âne Nain faux-man  ( vaut mieux l’éviter )
L’âne né Lumière        ( que c’est long )

L’âne Omanklatura     ( d’origine russe)
L’âne Ostalgi       ( souvent triste)
L’âne Otassion         ( sévit surtout à l’école )
L’âne Ougatine         (   excellent mais attention aux dents ! )
L’âne Ouille          (  spécialité de pâte )
L’âne Ourisse             (  utile quand on est bébé )
L’âne Ouriture            ( très appréciée des Godillots )
L’âne Ouvelle         ( pas forcément fraîche )
L’âne Ouvoté           ( pas toujours drôle )
L’âne Ubis          ( d'origine égyptienne )
L’âne Udité      (  fréquent en camp naturiste )
L’âne Iversaire        (  souvent fêté )
L’âne Osé     (  lendemain de cuite !! )
Et enfin :

 Bob (dit l’Âne)…        ( célèbre chanteur pas âne du tout )

A vous d’en trouver d’autres, si ça vous amuse.

Jacques le cathare.  qui aime bien faire l'âne !!!!!!!

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J.J. 19/09/2019 08:19

Bravo Jacques cet ane atheme montre une liste très ane alogique !!!!!

Dominique 17/09/2019 10:08

Super ton CR,dynamique et joyeux! ♥