2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse

Publié le par Les Godillots

Et même pas difficile... faut dire qu'avec une température printanière à 1.000 mètres d'altitude, c'est balaise!

Et même pas difficile... faut dire qu'avec une température printanière à 1.000 mètres d'altitude, c'est balaise!

Coucou Les Godillots, dit Piéro .

Je suis la mascotte du coin depuis quelques années et je représente la "Statue menhir"  ou menhir sculpté du néolithique,  très présent dans cette contrée. Je symbolise avec 16 autres moi-mêmes  les hautes Terres d'Oc.

 

Je suis réalisé en granit du Sidobre (un gisement d'exception!)

 

Et nous, nous ne sommes que 9 Godillot.es, toustes bien individualisé.es et  9 bienheureux.ses. Régalade en perspective

Et nous, nous ne sommes que 9 Godillot.es, toustes bien individualisé.es et 9 bienheureux.ses. Régalade en perspective

Nous sommes à Cambon, un petit village à 866 m d'altitude, proche des deux massifs de l'Espinouse et du Caroux. Inclus dans le Parc Régional du Haut Languedoc, ils font la fierté des Hautes Terres d'Oc. Et à juste titre!

L'Espinouse culmine à 1.124 m, partageant les bassin atlantique et méditerranéen; le Caroux à 1.091m d'altitude.

"Caroux" vient de "caros" en Occitan, prononcé "Carous" et la racine "Kar" désignerait la montagne, le rocher.

Je n'ai rien trouvé pour "Espinouse" mais épineux se dit en occitan "Espinos"... C'est de l'ordre du plausible s'agissant d'un sommet...

 

Trois communes autour de ces massifs dont Cambon d'où nous partons explorer la belle nature.

Trois communes autour de ces massifs dont Cambon d'où nous partons explorer la belle nature.

Croix occitane pour nous rappeler où nous sommes :-)

Croix occitane pour nous rappeler où nous sommes :-)

Bon, traversons en vitesse le village  qui n'est pas très accueillant: c'est gris, la table face au banc n'invite pas au pique-nique. Et les animaux pas bien vivants!
Bon, traversons en vitesse le village  qui n'est pas très accueillant: c'est gris, la table face au banc n'invite pas au pique-nique. Et les animaux pas bien vivants!

Bon, traversons en vitesse le village qui n'est pas très accueillant: c'est gris, la table face au banc n'invite pas au pique-nique. Et les animaux pas bien vivants!

Ouf, les couleurs sont revenues et d'emblée ce chardon bien ouvert sur une vieille porte en bois, signe de beau temps, nous invite à grimper dans le soleil.

Et alors... quelle profusion sensorielle... Et cette odeur de forêt, de mousse, de lent travail du tendre humus. C'est l'hiver et c'est l'expression de la vie.

Une magnifique occasion pour faire provision de paysages majestueux. Le concours de photos  va s'en emparer, c'est sûr :-) Pour l'heure, nous dégustons.

Alternance de landes, hêtraies et pinèdes dans des livrées chatoyantes.

2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse
2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse
2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse

Quelle chance d'avoir pu profiter de cet écrin naturel!

Ben oui, c'est un genêt! Genêt purgatif  (Cytisus oromediterraneus), dont les graines, jadis, étaient censées purgatives. C'est un sous-arbrisseau méditerranéen et médicinal par ses fleurs.

Ben oui, c'est un genêt! Genêt purgatif (Cytisus oromediterraneus), dont les graines, jadis, étaient censées purgatives. C'est un sous-arbrisseau méditerranéen et médicinal par ses fleurs.

Mais le végétal le plus  exubérant, ce sont les  mousses. Tapis et coussins moelleux sur les troncs et les roches, autant de refuges précieux pour les petits animaux.
Mais le végétal le plus  exubérant, ce sont les  mousses. Tapis et coussins moelleux sur les troncs et les roches, autant de refuges précieux pour les petits animaux.
Mais le végétal le plus  exubérant, ce sont les  mousses. Tapis et coussins moelleux sur les troncs et les roches, autant de refuges précieux pour les petits animaux.

Mais le végétal le plus exubérant, ce sont les mousses. Tapis et coussins moelleux sur les troncs et les roches, autant de refuges précieux pour les petits animaux.

Les rois sont les arbres, surtout les hêtres dont la spécialité est d'être "multi-troncs".  Arbre puissant, symbole de vitalité et de confiance.

Les rois sont les arbres, surtout les hêtres dont la spécialité est d'être "multi-troncs". Arbre puissant, symbole de vitalité et de confiance.

Cela nous a donné une pêche d'enfer! Sus aux clôtures et autres obstacles. Pour venger Nicole :-)

Cela nous a donné une pêche d'enfer! Sus aux clôtures et autres obstacles. Pour venger Nicole :-)

Jean semble  avoir trouvé sa résidence secondaire

Jean semble avoir trouvé sa résidence secondaire

Tandis que Daniel scrute l'infiniment petit, infiniment lumineux...

Tandis que Daniel scrute l'infiniment petit, infiniment lumineux...

 

 

C'est par là le resto!

L'Agout d'un côté, l'église de l'autre, voyons voir où se trouve la guinguette!
L'Agout d'un côté, l'église de l'autre, voyons voir où se trouve la guinguette!

L'Agout d'un côté, l'église de l'autre, voyons voir où se trouve la guinguette!

Pour infos historiques, voir l'excellent article de notre co-blogueur Jacques le Cathare impénitent! :  

http://www.les-godillots-baladeurs.com/2019/05/cambon-salvergues-mai-2019.html

 que je ne me permettrai pas de plagier!

Heureusement, c'était au mois de mai et nous sommes en février: c'est pas le même monde  pour cette même randonnée :-)

ahhhh la voici, cette guinguette, adossée à ce vénérable mur de la petite église romane  dédiée à St Pierre. Autant dire qu'on est au Paradis!

ahhhh la voici, cette guinguette, adossée à ce vénérable mur de la petite église romane dédiée à St Pierre. Autant dire qu'on est au Paradis!

Un pensif penseur...

Et il y a de quoi :-)

 

 

Et un épicurien aux soins intensifs.

Question épineuse : est-ce le nectar de Bacchus ou le disque magique qui a soulagé ce genou?

Bon, on n'a fait  qu'1/3 de notre boucle... En marche! On retrouve notre hêtraie qui devient pinède
Bon, on n'a fait  qu'1/3 de notre boucle... En marche! On retrouve notre hêtraie qui devient pinède

Bon, on n'a fait qu'1/3 de notre boucle... En marche! On retrouve notre hêtraie qui devient pinède

Une étude scientifique en 2009 a étudié dans le massif du Caroux comment l'écosystème se reconstitue après la fin d'un agropastoralisme intense.

Après les herbacées et arbustes, ce sont les pins qui colonisent le terrain au bout de 50 ans puis les hêtres après 150 ans. Devenus plus compétitifs, ils finissent par les décaler vers  les landes où poussent bruyères et genêts.

https://biologie-ecologie.com/ORPAL/Orpal-Synthesis-2009.pdf

 

Petite pause où chacun vaque :-) Enfin, surtout les guides! Viviane confie : "Qu'est-ce qu'on est bien!"

Petite pause où chacun vaque :-) Enfin, surtout les guides! Viviane confie : "Qu'est-ce qu'on est bien!"

Deuxième pause au refuge des Bourdils.  Les hommes ont commandé une bonne bière. Faudra attendre les amis, le refuge n'ouvre qu'en été!

Deuxième pause au refuge des Bourdils. Les hommes ont commandé une bonne bière. Faudra attendre les amis, le refuge n'ouvre qu'en été!

Mais il est bien gardé le refuge!

Mais il est bien gardé le refuge!

Le périlleux métier de reporter-photographe!
Le périlleux métier de reporter-photographe!

Le périlleux métier de reporter-photographe!

2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse
2 février 2020. Cambon, Eglise St Pierre de l'Espinouse

Deux beaux panoramiques clôturent cette splendide rando. On aperçoit même la mer sur le deuxième. Si,si, cliquez sur la photo pour l'agrandir et/ou chaussez vos lunettes :-)

Rando qui est à refaire certainement, même si c'est déjà la deuxième fois. En début d'automne ou en juin pour apprécier toutes les saisons. La variété des paysages et des chemins est vraiment très agréable.

Merci à nos guides et à Daniel pour ses quelques très belles photos.

Dominique

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article