Laroque de Fa Fév 2020

Publié le par Les Godillots

" Les chevaux en liberté de Lacamp "

Laroque de Fa Fév 2020

Rendez-vous ce Dimanche en pleine terre cathare, à Laroque de Fa, petit village des Hautes Corbières.

Départ : parking au pied d'un rocher dit la Cigale qui domine le village et surmonté d'une statue. A ses pieds, un magnifique platane plus que centenaire.

Il est traversé par un ruisseau qui ne coûte pas cher ( ???? ) : le Sou, lequel va se jeter dans l'Orbieu près du Château de Durfort.  

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Nous empruntons le GR 36 que nous allons suivre pendant 3,5 km.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

En bord de route, Jean, à qui rien n'échappe, nous signale la présence de Noisetiers ou Coudriers ( Famille des Bétulacées ) encore dépourvus de leurs feuilles.

Par contre, les nombreuses branches sont ornées de grappes ou chatons de couleur jaune : ce sont les fleurs mâles. Juste au-dessus, on observe des sortes de gros bourgeons contenant les fleurs femelles aux extrémités rouge violacé.

Le noisetier est une espèce monoïque ( Monoecie = fleurs mâles et femelles sur le même pied mais à des endroits différents ) et autostérile ( la fécondation se fait d'un pied à l'autre, grâce au vent et aux abeilles ).

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

On observe aussi la présence de Chênes pubescents ( Famille des Fagacées ) dont les feuilles sèches restent accrochées longtemps avant de tomber ( phénomène de Marcescence ), portent des poils fins à leur face inférieure ( d'où le nom pubescent ).

Ils se mêlent aux Chênes verts, plus nombreux mais dont les feuilles sont persistantes et d'un beau vert.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Un élevage de brebis "Rouge du Roussillon" qui nous regardent avec curiosité.

Cette espèce est caractérisée par l'absence de cornes chez les mâles et les femelles ( comme chez les Godillots ???? ) et le corps couvert de laine sauf sur la tête, le ventre et les pattes. Le terme Rouge vient de la couleur des parties du corps dépourvues de laine. Ces brebis sont de bonnes laitières et donnent beaucoup d'agneaux.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Le Romarin abonde en cet endroit : encore vert et non fleuri mais c'est pour bientôt.

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Km 2 : croisement avec franchissement d'une clôture, on reste sur le GR

Et surprise : voilà que nos 2 pisteurs Jean et Jean-Jacques s'agenouillent respectueusement en franchissant la clôture : entrons-nous dans un lieu sacré ou ont-ils entendu des voix ?????

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Et c'est là que nous allons retrouver les chevaux de Lacamp, fidèles au rendez-vous puisqu'ils étaient déjà là lors d'une précédente randonnée en Septembre 2017 et à priori, ils ont pris de la couleur depuis.

Les chevaux en Sept 2017        Les chevaux d'aujourd'huiLes chevaux en Sept 2017        Les chevaux d'aujourd'hui

Les chevaux en Sept 2017 Les chevaux d'aujourd'hui

Et notre président, en tant que Poulain, ne peut qu'entamer la conversation avec une belle pouliche brune.

 Quelques citations à propos des chevaux :

"Avec un cheval obéissant, le fouet n'est pas nécessaire"   Devise de notre président ???

" Un maigre poulain peut devenir un bon cheval."         Tiens tiens : il a pris du poids depuis !!!!

Bien bon est le cheval qui ne bronche jamais."        C'est pareil avec les Godillots ????      

" La femme sans l'homme est comme un cheval libéré de ses chaînes "     A méditer  !!!!

"L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" avec Jean-Jacques dans le rôle principal"L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" avec Jean-Jacques dans le rôle principal
"L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" avec Jean-Jacques dans le rôle principal

"L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" avec Jean-Jacques dans le rôle principal

Sur le plateau, les ruines d'une ancienne bergerie dite Lacamp ? On observe des nichoirs sur les murailles, pour quels oiseaux ?

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Changement de direction : on abandonne le GR 36 pour descendre dans la combe du ruisseau de Lacamp ( km 4).

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

On remarque des panneaux marqués d'un dessin et d'un n° : ce sont des balisages de petits parcours pour l'observation d'animaux, ici des oiseaux, plus loin des renards. 

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Nous longeons le ruisseau assez fourni en ce moment.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Quelques passages un peu "hards" mais rien de bien méchant pour nos Godillots.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020

La descente se poursuit ( circuit des oiseaux ) jusqu'à la D10 et le village de Dernacueillette ( km 5,5 )

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020

Environ 1 km sur la route jusqu'à St Auguste, au pied du Rocher dit le Carla.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020

Montée vers l'Arquette et ses dolmens : ici, circuit des renards.

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Nous espérons trouver les fameux dolmens mais aucun n'est mentionné, il faut les chercher car on les distingue plus difficilement que des menhirs.

Belle vue sur la montagne de Tauch.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020

Enfin en voici un, le seul que nous trouverons mais dans un triste état : Jean et Claude ont l'air bien désolé !!!.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Nous sommes sur un plateau : le moment de chercher pour le pique-nique un endroit abrité du vent marin mais avec un peu de soleil.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Nous repartons vers le point de vue ( km 8 ) de La Cioutat, sur un mamelon ( circuit renard ).

Vue sur le Tauch et ses environs.

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020

Direction : le Col de la Cascagne.

En chemin, une relique ( une 3CV je pense ) chère à l'ami Daniel, amateur de vieilles guimbardes.

Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020

Superbe vue sur la montagne de Tauch : longueur d'environ 4 kms depuis le Pech de Fraysse ( 917 m ) à droite sur la photo et le Roc de la Cabanette ( 880 m ) à gauche.

Juste devant, les crêtes du Roc de Carla.

Laroque de Fa Fév 2020

Retour sur le plateau de Lacamp et ses chevaux dont un gris au chanfrein superbement coloré.

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

A partir de là, nous suivrons le même chemin qu'à l'aller jusqu'au village.

Laroque de Fa Fév 2020
Laroque de Fa Fév 2020Laroque de Fa Fév 2020

Belle rando de 15,5 km, un dénivelé de 420 m sans aucune difficulté particulière, des paysages variés, une partie inédite du circuit : une bonne journée avec un temps printanier en plus.

 

Merci à Jean pour son concours en botanique.

N'hésitez pas à rajouter des informations ou rectifier de possibles erreurs.

 

Jacques ou le cathare bienveillant

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article