A travers les Châtaigneraies

Publié le par Les Godillots

Ce mardi 16 octobre 2012,  le groupe rando s'apprête à faire la balade du topo guide de l'Hérault intitulée "Malviès". En effet, notre valeureux chef prenant quelques repos forcés, l'accompagnement est confié à Mireille, Annie et Syd et ... notre GPS. C'est dire si Alain est irremplaçable !!! Mais évitons de lui faire gonfler les chevilles, il ne manquerait plus qu'il se fasse une entorse !

 

Au départ d'Olargues, cette belle balade de 14,4 km sera placée sous le signe de la châtaigne.

 

2012-10-16-Olargues - 1

 

Châtaigne ou marron?

Réponse : Les chataignes sont cloisonnées et les marrons ne le sont pas . Quant au marron d'Inde... attention! il est toxique!

 

Un coup d'oeil sur Olargues , classé  plus beau village de France : pour en savoir plus cliquez ici link

2012-10-16-Olargues - 2

2012-10-16-Olargues - 32012-10-16-Olargues - 4

 

et nous empruntons d'un pas alerte l'ancienne voie ferrée . Un obstacle juste pour la mise en jambe et la grimpette commence... Il fait seulement 6°C mais au fur et à mesure de la montée, les godillots se dévêtent de leurs polaires et autres petites laines.

 

Après une légère descente, un sentier nous amène à un joli gué sur le Rautely.

 

2012-10-16-Olargues - 52012-10-16-Olargues - 6


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un sommet se dessine... Inquiétude... c'est là-haut qu'on va?

 

2012-10-16-Olargues - 7Peut-être le Pié du Suc qui culmine à 683 m?? La montée reprend, suivant  un ancien sentier muletier.

 

2012-10-16-Olargues - 8

2012-10-16-Olargues - 9Nous voilà accueillis au hameau de La Salle par un sympathique gardien  qui accepte volontiers nos caresses. 

2012-10-16-Olargues - 10

 

 

   2012-10-16-Olargues - 11

Elsa semble avoir trouvé un nouvel "home" ...à son goût... mais non ... enfin ! ...pas un nouvel homme...

2012-10-16-Olargues - 12

 

Trouver un endroit pour pique-niquer  : voilà ce qui va nous préoccuper pendant que nous suivons la piste au flanc de la montagne de Farrials...Par bonheur, de nombreux châtaigniers bordent le chemin et les sacs commencent à se remplir. Au loin  le Carroux...Que de souvenirs de la belle randonnée  de juillet !!

2012-10-16-Olargues - 13

 

Ombre ou soleil ? Finalement un lieu peu confortable est choisi au grand dam de certain(e)s : tant pis ! Il est près de 13h et nous avons FAIM ! Pour réconcilier tout le monde, on commence par l'apéro : vin de sureau ou sangria ?   

Avant de repartir en direction du hameau Le Col Fumat , gros plan sur le mythique Carroux.

 

2012-10-16-Olargues - 16

 

Après le Col de la Bacoulette, nous descendons à travers bois... Quelques champignons nous font des clins d'oeil, mais nous reconnaissons aisement l'amanite tue-mouche ( ou fausse orange) toxique et la lépiote élévée (ou couloumelle) comestible.

2012-10-16-Olargues - 15

 2012-10-16-Olargues - 14


 







Mais ce sont surtout des châtaignes que nos joyeux Godillots ramassent. Le sol en est jonché !De pleins sacs... alors, on échange les  méthodes de cuisson : à la poêle,
à l'eau, au four, au barbecue, et même que Jo , lui,  il  les coupe en deux pour éviter l'explosion et surveiller la cuisson !

2012-10-16-Olargues - 172012-10-16-Olargues - 18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012-10-16-Olargues - 19 2012-10-16-Olargues - 20  

 




La
descente  vers Olargues se fait en douceur dans un paysage grandiose.

 

2012-10-16-Olargues - 21

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chemin faisant, nous rencontrons quelques arbres dont les fruits ne sont pas forcément comestibles du moins pour l'homme !

 

2012-10-16-Olargues - 23

2012-10-16-Olargues - 24

 

 

 

 

Tout le monde reconnaitra sans doute  le gland, fruit du chêne vert ( Quercus ilex ) ou Yeuse ou chêne faux houx ( allusion à la forme de ses feuilles),...

 

 

 

 

 

 

Mais cet arbre aux fruits en forme de petites poires absolument immangeables  ( j'ai goûté !) nous interpelle... Le connaissez vous? Il s'agit du cormier (Sorbus domestica) et ses fruits sont des cormes ou sorbes. Répandu dans toute l'Europe par les Romains, il est devenu rare dans certains pays. Son bois fait d'excellents manches d'outils. Attention: la sorbe se consomme blette! et en confiture : Recette : ICI

 

 

 

 

Olargues est en vue.

Nous passons à proximité du collège, ce qui permet à Jacques d'encourager chaleureusement des élèves courant sans entrain sur le stade : "Allez  on y va ! Que ferez-vous à notre âge si vous ne courez pas maintenant !". Et bien , le croirez-vous?, ça les a motivés. Peut-être même qu'ils courent encore !

 

2012-10-16-Olargues - 22

 

Mais au fait pourquoi cette balade s'appelle-t-elle  "Malviès" ?

C'est parce que le hameau de Malviès est au centre de la boucle que nous avons parcourue. Quelques photos d'une randonnée passant par Malviès sur ce blog : link  où vous pourrez également découvrir la Peyro Escrito (Pierre écrite)  gravée de signes rupestres de l'âge de bronze  (monument historique classé ). Cela pourrait faire l'objet d'une prochaine balade au Pech de Naudech  (752 m)... Nous verrons ce qu'en pense notre chef...

 

Texte  :  Annie

Photos  :  Jacques et Annie


Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Commenter cet article