Le Château du Roueïre

Publié le par Les Godillots

N'oubliez pas le petit click sur les photos pour les mettre en plus grand format

 

Cette jolie randonnée aurait pu s'intituler "Grandeur et décadence" . 

En effet ce circuit autour de Capestang nous a fait découvrir plusieurs châteaux "Pinardiers". Parmi ces châteaux construits au XIXéme siècle, certains ont conservé toute leur splendeur comme  le château du Roueïre, d'autres, tels la ferme de Saliès, attendent une rénovation, d'autres enfin ont été transformés pour un tourisme de luxe : j'ai cité l'ex Château de la Bastide Neuve renommé pour la circonstance Château des Carasses ( nom sans doute plus original pour une recherche internet). Parallèlement  nous sommes tombés sur un  terrain (squat ?) avec sa cabane sans doute aménagée pour des réunions musicales et bien arrosées ( vu le nombre de cadavres de bouteilles) et puis nos pas nous ont amenés vers une sorte de décharge de vieux métaux et épaves de voitures de quoi  faire bondir  les écolos !!

 

Le plan de la randonnée est sur le site de la mairie de Capestang : link

 

Après avoir garé nos véhicules à côté du cimetière près du canal , nous commençons le parcours. Un arc en ciel  nous fait un clin d'oeil..." Arc en ciel du matin encourage le pélerin  ! "

2012:01:31-Le château du Roueïre - 2

Idéal pour des vacances : voici la paillotte en plein air avec chaine stéréo....

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 32012:01:31-Le château du Roueïre - 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 6

 

 

 

 

 

 

Tony émet des doutes sur la conformité  du réseau électrique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus loin la forêt a pris un coup de grill ce qui n'empêche pas un genêt scorpion de fleurir prématurément.

2012:01:31-Le château du Roueïre - 72012:01:31-Le château du Roueïre - 8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 9

 

 

 

 

 

Surprise : au détour du chemin devant nous se dresse une imposante chapelle cachée par d'immenses pins : impossible de la photographier dans sa totalité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis tout près de cette chapelle... consternation et la stupéfaction : une décharge?  le stock d'un ancien férailleur?...

 

 

                        2012:01:31-Le château du Roueïre - 132012:01:31-Le château du Roueïre - 12

 

Comme au salon de l'Automobile...nous vous présentons un modèle dernier cri de chez OPEL...

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 11

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 14

 

 

 

 

 

 

 

A proximité  un petit rucher ... rustique certes mais nous avons pu observer quelques abeilles actives  en ce doux 31 janvier. Le pire était à venir mais ces petites ouvrières  l'ignoraient !!

 

 

 

 

 

 

 

Arrivés à la croisée des chemins, nous prenons non pas à droite le long de la ferme de Sailès (comme le conseille le guide) mais attirés par cette magnifique demeure du temps passé, nous pénétrons dans le domaine

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 152012:01:31-Le château du Roueïre - 17

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Et nous ne sommes pas déçus . Des travaux de rénovation semblent en cours. Et  le  vieux pigeonnier  est toujours là mais sans ses pigeons . Comment traduire "pigeonnier " à Syd?...Pigeon : a bird who brings letters during the war ?? Ouf il a compris !

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 182012:01:31-Le château du Roueïre - 20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camouflé dans les arbres apparaît le magnifique château du Roueïre . Hélas nous n'en visiterons qu'une petite partie : les communs aménagés en restaurant  " la table du Roueïre".

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 212012:01:31-Le château du Roueïre - 22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicole, toujours intrépide, s'est aventurée dans les chais...

2012:01:31-Le château du Roueïre - 252012:01:31-Le château du Roueïre - 23

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le château fut construit en 1887 par la famille d'ANDOQUE de Cruzy dans un style inspiré des manoirs anglais. Mais ce qui semble le plus remarquable est l'éolienne de Bollée , présentée à l'exposition universelle de 1900,  inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques et que vous pouvez admirer ci-dessous . Sa construction est relatée sur Wikipédia : link

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 26

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 27

 

 

 

 

 

Il est sur que l'eau fut un problème pour le domaine du Roueïre car nous remarquons en partant un autre château... mais d'eau celui-là !

 

 

 

  31:01:2012-chateau du Roueïre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  Les menus du restaurant gastronomique nous ayant un tantinet mis l'eau à la bouche, nous cherchons un coin pour le repas. Tant pis pour le homard ce sera pour notre plus grand plaisir un délicieux cake salé concocté par Nicole.

 

 

 

 


2012:01:31-Le château du Roueïre - 312012:01:31-Le château du Roueïre - 30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur notre passage un amandier nous dédie son parfum : l'inconscient  ! S'il avait connu la météo des jours suivants il aurait sans doute retardé l'éclosion de ses fleurs ! Et puis sur un talus  voilà une plante bizarre évoquant une  rose trémière?? Qui l'a reconnu?

2012:01:31-Le château du Roueïre - 322012:01:31-Le château du Roueïre - 33

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre dernier château pinardier est en vue et il va nous laisser stupéfaits.

Une complète transformation de la construction en luxueux appartements privatifs pour des vacances de rêve (?)... si vous êtes tentés link

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 35

2012:01:31-Le château du Roueïre - 38

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2012:01:31-Le château du Roueïre - 372012:01:31-Le château du Roueïre - 42

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais au fait qui sont ces fameux châteaux "pinardiers" ?

Témoins de l'essor économique que connurent le Biterrois et le Narbonnais, d'un  style frisant parfois le mauvais goût,  ils furent  édifiés par une bourgeoisie désireuse d'afficher sa richesse . On raconte que le bénéfice d’une seule récolte suffisait à payer la construction d’un de ces châteaux, en faisant appel aux plus grands architectes de l’époque. 

  2012:01:31-Le château du Roueïre - 44

Sur le chemin du retour, le ciel se fait menaçant et  nous arrivons  aux voitures sous les  premières gouttes d'eau . Bravo Alain d'avoir même programmé la météo !!

 

Article écrit par Annie RENAUD


Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Commenter cet article

dominique 18/02/2012 19:07


Et la plante, ça doit être la lavatère arborée : http://www.yourprojectinfo.fr/SITEYOURPROJECT/SITEYOURPROJECT_WEB/FR/Fiche_flore_plante_559.htm

Les Godillots 17/02/2012 23:27


Quel beau parcours historique! Merci Annie!