Les éoliennes de La Palme

Publié le par Les Godillots

avr 13-La Palme

Petite randonnée du jeudi après midi au dessus du charmant village de La Palme. Nous sommes jeudi 11 avril 2013. Godillots présents à l'appel : 18 soit 9 paires !

L'objectif est intitulé : Les éoliennes de La Palme. En fait les éoliennes ici n'étonnent plus personne vu leur nombre dans le paysage audois et nos randonneurs vont plutôt s'émerveiller des fleurs qui sont sorties par centaines sur cette terre aride grâce à la pluie abondante de ces dernières semaines. De quoi oublier ce mauvais temps qui nous a bien fait ronchonner !

Au départ de la rando, un godillot a déjà égaré sa chaussure ( c'est le chef mais...faut pas le répéter!).papy

avr 13-La Palme - 1 avr 13-La Palme - 2

Nos deux GPS sont mis au diapason : maintenant plus question de faire un seul faux pas dans l'itinéraire nous sommes contrôlés deux fois !

Un petit clin d'oeil quand même aux éoliennes qui se dressent à l'horizon et c'est parti pour 11 km dans la garrigue.

avr 13-La Palme - 3

Nous faisons une rencontre insolite avec un troupeau de jeunes chevreaux qui s'ébattent sous l'oeil vigilant de leur papa en plein congé parental. Sa barbe et ses cornes  ( et le reste aussi sans doute vu sa nombreuse progéniture) sont impressionnantes .

Remarquez leurs robes aux teintes en camaieu blanc-beige-brun : ravissant non?06

avr 13-La Palme - 5avr 13-La Palme - 6

Nous n'avons pu répondre à la question : mais où sont les mères ? 

Puis c'est l'éblouissement : entre les cailloux surgissent de partout des tulipes sauvages et iris nains     

avr 13-La Palme - 12

avr 13-La Palme - 14avr 13-La Palme - 16

Moins nombreuses mais facilement reconnaissables l'euphorbe characias et l'euphorbe réveil matin vert fluo , deux de nos 3 euphorbes les plus communes : mais attention plantes toxiques !ic45

avr 13-La Palme - 9Euphorbe réveil matin-la Palme-avr 2013

Ça et là le ciste cotonneux défroisse ses premiers pétales.

avr 13-La Palme - 8    

Nous reconnaissons , car déja rencontrées l'érodium fétide et la fumeterre 

avr 13-La Palme - 15avr 13-La Palme - 4

La première est une plante rare car elle pousse dans le monde que du Languedoc à la Catalogne. Il est inutile de chercher à la déterrer pour la transplanter dans son jardin car ses racines sont démesurément longues. La seconde surnommée "l'herbe à la veuve" dégage une odeur si âcre qu'à son contact, même les yeux les plus secs se mettent à pleurer ! 

Voici une autre plante qui intrigue certains godillots . Le nom me revient tout à coup : c'est la cynoglosse.

Cynoglosse-la Palme-avr 2013

Vous aurez deviné que son nom vient directement du grec : "kuon" le chien et "glotta" la langue... ce qui caractérise les feuilles de cette petite plante aux feuilles douces et molles.

Entre temps quelques godillots attentifs seulement ont remarqué une des plus belles orchidées de notre région surnommée la bécasse : ophrys scolopaxAmour34

avr 13-La Palme - 13

Nous arrivons sans encombre au pied des éoliennes mais personne ne s'attarde devant le panneau pédagogique du lieu.

avr 13-La Palme - 11avr 13-La Palme - 10

C'est là que nous rencontrons une multitude de ces fleurs au nom si poétique  :  l'asphodèle. Elles dominent majestueusement toutes les autres . Le nom exact est "asphodèle porte cerises" car ses fruits ressemblent effectivement à de petites cerises. Elle adore , parait-il, les garrigues dévastées par des incendies. A noter qu'autrefois ses tubercules farineux ont été utilisé pour faire du pain.

Asphodèle porte cerises-la Palme-avr 2013

J'ai gardé pour la fin 3 petites plantes arbustives que nous rencontrons souvent sans trop les remarquer :

avr 13-La Palme - 7avr 13-La Palme - 18

-A gauche l'olivier sauvage identifié par Jean : il est plus petit que l'olivier classique mais ses fruits sont parait-il plus gouteux.

- A droite la daphnée Saint Bois ou daphnée gnidium déjà indentifiée sur le blog. C'est un petit arbuste sur lequel cohabitent de mai à septembre fleurs et fruits. Je pourrais vous parler longuement de cette plante qui bien que toxique a des vertus thérapeutiques certaines controversées par la médecine officielle. J'ai retrouvé un article en ligne datant de 1999 qui vous racontera un peu l'histoire de la découverte de son principe actif. link

-Ci dessous le pistachier lentisque dont la floraison est surprenante. Les fleurs femelles verdâtres et les fleurs mâles rouge foncé groupés en épis serrés sont portées par la même plante. Le lentisque donne une résine que l'on mâche comme du chewing-gum. Cette résine entre dans la composition de certains vernis et de ciments dentaires.

Pistachier Lentisque-la Palme-avr 2013

Enfin un petit jeu pour terminer deux plantes insolites : la première tellement discrète, souvent piétinée au milieu des cailloux, qui servait autrefois à soigner les panaris et la seconde à la floraison bizarre et pourtant très commune en ce moment .... Solutions au prochain compte rendu !!

Paronique-la Palme-avr 2013avr 13-La Palme - 17

 

Dans ce cadre idyllique, l'étang du Barcares en fond de toile, nous posons devant la photographe de service.

avr 13-La Palme - 19

Un mauvais point pour Jo qui a juste choisi ce moment pour arranger sa casquette et pour Alain qui n'a pas encore remarqué que Marie est très grande !! La prochaine fois, un gage à ceux qui ne regardent pas l'objectif !smile rouleau

avr 13-La Palme - 20

Beau point de vue avant de regagner la Palme.

 

Textes et photos d'Annie

Les commentaires sur les plantes sont extraits du livre de Botanique " Narbonne , fleurs d'ici : Mer étang et garrigues du Pays narbonnais"

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CURIEN Nicole 28/04/2013 21:17


Une vraie encyclopédie botanique, le compte rendu de ballade d'Annie! On  comprend le rapport à la plante nommée " l'herbe à la veuve": elles versent en principe beaucoup de
larmes!


Drôles les commentaires sur les et les autres des marcheurs! 


bonne continuation Nicole