ROC DE FONTFROIDE janvier 2013

Publié le par Les Godillots

 

 

 

janv13 massif Fontfroide

 

Corbières, Commune de Bizanet, 11,453 km, dénivelé : 290m.

 

Ce n'était pas ce que not'chef avait prévu, mais... que faire face aux fusils?

 

janv13 massifFontfroide

 

Une battue de sangliers : c'est  sûr que c'est pas sûr  fuite

Le dimanche n'est pas le jour des promeneurs en période de chasse... (voir sous l'article la pétition de l'ASPAS)

Alain a donc décidé de changer d'itinéraire: nous nous réfugions à l'abbaye et là on avisera.

 

Il fait grisounet et humide : va falloir se réchauffer par une marche dynamique. Marie-Agnès n'hésite pas à se prémunir d'un 2ème bâton local.

 

janv13 massifFontfroide (2)

 

On  froisse quelques simples pour se tonifier les poumons et GO: montant et descendant sur les chemins roux de Fontfroide.

 

Janv13 massif-Fontfroide 2  janv13 massif Fontfroide (2)1

 

Ce n'est pas la première fois que nous randonnons dans le massif de Fontfroide, partie septentrionale des Corbières et  qui termine les Pyrénées, avec une petite altitude de 293 mètres!

 

Le massif est d'importance puisqu'il couvre 10 communes et 3000 ha et qu'il abrite, comme chacun le sait, la superbe abbaye cistercienne de  Fontfroide. Pour plus d'infos : http://www.fontfroide.com/abbaye_de_fontfroide_-_son_massif.htm  , si vous voulez y dormir ou y tourner un film par exemple. sourire127

Vous trouverez d'autres comptes rendus relatifs à ce lieu, sur notre blog: consultez-le sans modération!

 

Note : puisque je viens de le relire, je (re)pose la question : que veut dire "Corbières"?

 

"Sans doute pré-indoeuropéen, corb, de la racine kr, rocher – donc, « le pays des pierres ». Mais il existe aussi une autre hypothèse : le nom aurait à voir avec corbasse, corbeau, donc « le pays des corbeaux ». Et Jean-Pierre alors de me citer un vieux dicton du pays : Quand lo corbàs rolà per la serra l’auro ba quèra (« quand le corbeau « roule » vers les hauteurs, c’est qu’il va chercher le vent »)." Extrait de Marche héraclitéenne à travers la Narbonnaise, de Kenneth White, pour le Parc à l’occasion du 10 ème Festival des Identi’terres 2011.

Source : http://www.parc-naturel-narbonnaise.fr/archives_du_sensible/sensible/la%20place/ecrites/white/white.html   

 

Nous, pendant ce temps, nous marchons.Bruyère arborescente_Erica arborea janv13 massifFontfroide

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous traversons essentiellement des pinèdes  où ça et là surgissent quelques taches colorées des premiers Genêts Scorpion et la blanche éclosion de la bruyère arborescente (Erica arborea).

 

 

 

 

 

 

janv13 massifFontfroide (3)

 

Bon, c'est vrai, c'est pas le top pour le panoramique, mais  pour rêver: oui! On devine les "grandes" Pyrénées là-bas, vers le Sud.

 

En passant par la mer.  L'extension de Narbonne en bas et les étangs dont celui de Bages que l'on reconnaît.  On a même fait un p'tit déplacement  (point 6 sur la carte) pour cette contemplation.

 

janv13 massif Fontfroide (4)

 

janv13 massifFontfroide (5)Après cette pause méditative, à partir du point 7, et son garde-barrière bien sympathique...,

 

nous avons pénétré en forêt, dans une garrigue touffue où pins, lauriers tin, romarins, bruyères et bien d'autres nous ont occulté la vue, sauf vers le haut! 

 

 

  janv13 massifFontfroide (10)     janv13 massifFontfroide (12)

Point 8 sur la carte : une éminence rocheuse rouge nous domine  dont nous piétinons les délitements dans le sentier.

 

janv13 massifFontfroide (11)

 

C'est un magnifique grès roux dont les immenses morceaux s'épousent dans un beau chaos... Si mes souvenirs sont justes, les tours de guet de Fontfroide sont construites avec ce même grès ferrugineux, ainsi que certains éléments de l'abbaye.

Cet ensemble gréseux s'appelle le Roc des Naux.  Si quelqu'un sait ce que veut dire "naux", nous sommes preneurs!

 

janv13 massifFontfroide (13)

 

 

 

 

 

 

 

Certains de ses éboulis ont pris des formes originales, sous le coup de l'érosion...

 

 

 

 

 

Hé bien: tout cela creuse l'appétit et, fait notable, c'est comme un seul homme, maître de son destin, que nous avons élu, sans discussion aucune, le restaurant du jour : une  clairière  spacieuse où chacun, chacune a pu "sortir son pique-nique du sac" selon l'expression devenue incontournable pour toute activité qui se veut  cestcool .  Il faudra qu'on m'explique un jour pourquoi il faut désormais préciser qu'on le sort du sac! Des fois qu'on le mangerait dedans...

 

 

janv13 massifFontfroide (18)   janv13 massifFontfroide (17)

 

Comme a très vite remarqué Alain: ici, c'est le coeur du village; là-bas, en face, c'est la zone artisanale !  MDR99

 

janv13 massifFontfroide (15)Claude s'en fout : il sirote (son pastis?)

 

"il a l'air inspiré", dit Mireille...

 

 

 

 

 

 

Je vais me lancer dans les devinettes aussi :-).

 

 

Qu'est-ce que Claude a répondu à Mireille et qui ne lui ressemble pas du tout ? (Mireille : on ne souffle pas!)

 

Qu'est-ce qu'on gagne? Une bonne contrepèterie de Claude hypno

 

 

 

 

Pendant ce temps, Alain veille au confort de sa compagne, en lui offrant de quoi s'asseoir...

 

 

janv13 massifFontfroide (16)  janv13 massifFontfroide (19)

 

Mais très vite, nos deux lurons imaginent une longue vue "flûte de Pan".

Et c'est toujours comme ça  avec les Godillots!   Des p'tits rigolos et toujours un bon public, pour qu'ils recommencent!

 

Après un bon repas  et du bon vin, on se remet en chemin  et c'est pour un rapide retour aux voitures.

 

Petit clic quand même quand on aperçoit  le château privé St Martin de Toques du Xème siècle:

 

janv13 massifFontfroide (22)

 

janv13 massifFontfroide (21)

 

 

Et la belle Abbaye cistercienne.

 

janv13 massif Fontfroide (20)

 

 

A bientôt, sur les chemins Coucou31

 

 

Dominique, avec certaines photos de Jacques  que je remercie.

 

 


  Au vu des derniers accidents de chasse, voici un extrait du dernier communiqué de l'ASPAS du 28 janvier 

Association pour la Protection des Animaux sauvages

  Accidents de chasse :

Borloo + Kosciusko + Batho = 127 morts !*

 

En France, nos différents gouvernements refusent qu’un loisir aussi dangereux que la chasse soit encadré par des règlements de sécurité. L’ASPAS, qui se bat depuis 20 années, pour sortir nos (ir)responsables d’une apathie homicide, porte plainte contre le ministère de l’Écologie pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui, comme cela a été fait par d’autres dans le cas du sang contaminé et de l’amiante.  

Hier dimanche, un nouveau drame a coûté la vie à un homme : cet automobiliste tué dans l’Oise par une balle perdue. Cela porte à 19 le nombre de morts pour cette seule saison de chasse, dont un enfant de neuf ans !

www.aspas-nature.org

 

Une pétition est en ligne pour interdire la chasse le dimanche : http://www.aspas-nature.org/agir/petitions/pour-larret-de-la-chasse-le-dimanche/ 

 

 

 

 

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annie 01/02/2013 14:03


Bravo pour cet article qui met l'eau à la bouche d'une malheureuse godillote au régime ce jour là !!


Merci pour le lien de la pétition de l'ASPAS. Mobilisons nous !!


Il est temps que les amoureux de la nature puissent s'y promener le dimanche sereinement.