SEJOUR ANNUEL. 2ème JOUR : BANYULS-CHEMIN DE WALTER BENJAMIN

Publié le par Les Godillots

Mardi matin : après un excellent petit déjeuner, nous attendons notre pique-nique sur la terrasse de l'hôtel.

 

Le chat attend aussi son repas... Il guette la tourterelle. Nous aurons plus de chance que lui !

 

mai13-15-2013Banyuls (38)

 

Petit briefing :

mai 2013-Banyuls-J2-carte

Près de 12 km , dans le massif des Albères, avec un bon petit dénivelé. Altitude, au sommet,  de 670 mètres.

Après la petite rando à Céret de la veille, nous voilà bien préparés pour crapahuter un peu plus haut.

Alain nous propose "Le sentier de Walter Benjamin", sur les hauteurs de Banyuls. Point de départ: sur une petite place. Et très vite, nous montons dans le vignoble de Banyuls. Quatre absents aujourd'hui  pour cause de petits tracas de santé : Anne-Marie, Annie, Marc et Christiane.  Ils se reposeront à l'hôtel et nous leur raconterons nos souffrances!

 

mai 2013-Banyuls J2 (42)

 

 

mai 2013-Banyuls J2 (51)

 

Nous prenons très vite  de la hauteur et soleil aidant, nous commençons même à avoir chaud.

 

mai 2013-Banyuls J2 (53)

 

Un jeune couple de touristes allemands nous prend en photo au moment où nous empruntons le fameux sentier.

 

mai 2013-Banyuls J2 (54)

 

Le bâton de Jeannot précise l'endroit  où nous sommes. Petite émotion  à l'évocation du périple de ce philosophe juif allemand fuyant les Nazis en 1940. Alors que nous randonnons pour notre plaisir, combien de personnes ont-elles traversé la frontière franco-espagnole, par obligation et la peur au ventre?

 

Ce sentier est proche du col de Banyuls qui, parce qu'il a été de tout temps un passage realtivement facile entre la France et l'Espagne, est un haut lieu historique : de rudes guerres pour la liberté des peuples l'ont bien souvent emprunté. Chemin aussi de la liberté pour nombre de Français et d'étrangers poursuivis par l'occupant.

 

Nous allons donc emprunter un chemin qui fut essentiellement un chemin de souffrance, et d'espérance aussi.

Lire à ce sujet : https://sites.google.com/site/cotedevermeille/histoire/banyuls/le-col-de-banyuls-au-travers-des-ages-1 

 

Et pour celui de Walter Benjamin : http://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Benjamin 


 "26 septembre 1940, Walter Benjamin, alors passé en Espagne,  se suicide en absorbant une dose mortelle de morphine." Parce que  le gouvernement espagnol lui annonce une reconduite à la frontière... Drôle de destin...

 

A paru en 2009 : "Le chemin ultime de Walter Benjamin - La mort à Port-Bou" de Jean-Pierre Bonnel (Ed. Cap Béar) dont voici le résumé : 

"Jusqu'où la dictature peut-elle contraindre l'esprit? Jean-Pierre Bonnet s'inscrit dans l'ultime chemin de Walter Benjamin. Il retrace l'issue fatale de ce philosophe hors normes et la fin d'un itinéraire où l'intelligence est terrassée par la barbarie. Dés 1933, Hitler et ses doctrines fascistes contraignent Walter Benjamin à l'exil. D'abord à Paris où il sera arrêté puis interné près de Nevers. Il ne devra sa liberté qu'à l'intervention d'intellectuels dont Gisèle Freund. Après cet épisode il poursuit son exil vers le sud de la France et l'Espagne. Il entreprend une marche harassante pour recouvrer la liberté à travers les Pyrénées, depuis Banyuls sur mer jusqu'à Port-Bou. Là, traqué par la police de Franco, il se suicide le 25 Septembre 1940. Son corps et sa célèbre valise noire contenant un manuscrit ne seront jamais retrouvés..."

 

mai 2013-Banyuls J2 (56)  mai 2013-Banyuls J2 (57)

mai 2013-Banyuls J2(64)  mai 2013-Banyuls J2 (66)

 

Entre repos, ombrage et bon pas, nous montons encore, mais de façon plus zigzagante, permettant ainsi d'admirer la flore.

 

 Vipérine de Crète-Echium creticum-Banyuls-mai2013 mai 2013-Banyuls-J2-chardon laiteux-Galactites elegans

 

Vipérine de Crète  (Echium creticum) et chardon élégant,

 

Vesce à épis-Banyuls-mai2013   mai 2013-Banyuls J2-heliantheme a goutte Tuberaria guttata

 

Vesce à épis (Vicia Cracca) et Hélianthème à goutte.

 

Potentille velue-potentilla hirta-Banyuls-mai2013-copie-1

 

                                    Potentille velue (Potentilla Hirta)

 

Deux plantes très présentes :

 laitue vivace-Lactuca perennis-Banyuls-mai2013    Laitue vivace (Lactuca Perennis)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et l' Oeillet du Roussillon (Dianthus ruscinonensis)

 

Oeillet du Roussillon-Banyuls-mai2013



 

mai13-15-2013Banyuls (72)

 

Alors que nous nous enfonçons dans le maquis, Banyuls là-bas devient tout petit...

 

mai 2013-Banyuls J2 (69)

 

mai 2013-Banyuls J2 (70)  mai 2013-Banyuls J2 (77)

 

Encore quelques marches, hôôô hisse...

 

mai 2013-Banyuls J2 (82)

 

Nous voilà entre deux pays. Et not'chef l'illustre bien

 

mai 2013-Banyuls J2 (79)   mai 2013-Banyuls J2 (80)

  Ici, on parle français, enfin: catalan                         Ici espagnol, enfin : catalan

 

Mais le mauvais temps semble bien venir des Ibères...

Mais c'est le moment de recueillement au Coll de Rumpiso

 

mai 2013-Banyuls J2 (81)

 

Mémorial émouvant avec quelques phrases de Lisa Fittko qui devait amener clandestinement Walter Benjamin en Espagne.

 

Il est un peu plus de midi.  Parce que la vie reprend le dessus..., légères interrogations quant au pique-nique : ici, pas ici, faim, pas encore assez..., chanson bien connue. Les ceusss qui savent et tous les autres braves ont rappelé qu'il valait mieux continuer l'estomac léger car c'est ici que ça se corse. Les Godillots ont décidé d'emprunter un chemin plus difficile: il va falloir y aller.

 

Certains semblent avoir trouvé le truc! Ou comment un bâton peut devenir remorque!

 mai 2013-Banyuls J2 (84)

 

mai 2013-Banyuls J2 (86)

Ca grimpe, c'est vrai, mais qu'est-ce que c'est beau. Nous sommes dans le bleu du ciel et le rose des cistes. Nous sommes  aussi sur la crête avec à gauche la France; à droite l'Espagne. C'est toujours magique une frontière, comme si on changeait de vie ... Et pourtant il n'y a rien de plus artificiel et la terre s'en fout.

 

mai 2013-Banyuls J2 (85)

Beau contraste , non? Et au loin, je me demande si ce n'est pas la Madeloc,  souvenir d'une autre rando!

 

Paronyque argentee-Banyuls-mai2013

 

Et quand on baisse les yeux, c'est pour se perdre dans les tutus de la Paronyque argentée (Paronychia argentea).

 

Pour ce qui suit, travaillons par thématique :

 

1.Le plaisir des sens:

Ca y est, l'heure du casse-croûte a sonné et même si on n'est pas encore au sommet, ON A FAIM... et SOIF !

 

mai 2013-Banyuls J2 (87)  mai 2013-Banyuls J2 (88)

 mai 2013-Banyuls J2 (89) Muscat, porto? On ne se refuse rien dans les alpages! Ni même une certaine sensualité.

 

hum hum, pour rappel: on clique sur chaque photo pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre. Il y a des mimiques surprenantes!

 

mai 2013-Banyuls J2 (92)  mai 2013-Banyuls J2 (93)

 

mai 2013-Banyuls J2 (91)La réponse ne se fait pas attendre! Le temps fraîchit, le vin réchauffe.

 

Shérardie des champs-Sherardia arvensis-Banyuls-mai2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres content fleurette... C'est la Shérardie des champs (Sherardia arvensis).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, puis, l'animalité quand même!

 

 

Il y en a aussi qui cherchent la p'tite bête... et qui la trouvent!

 

C'est pas le genou de Claire; c'est celui de Colette. (Bon, Annie, c'est quoi cette bestiole?)

 

 

mai-2013-Banyuls-J2--90-.JPG

 

 

2.Le sens de la marche :

 

Et de l'effort donc... Il a bien fallu grimper jusqu'au sommet prévu.

 

mai 2013-Banyuls J2 (97)

 

Et à l'instar de révolutionnaires, hisser le drapeau de la victoire!

 

mai 2013-Banyuls J2 (99)

 mai 2013-Banyuls J2 (102)

 

On se croirait dans un film de l'ancienne URSS, version européenne. Quel dynamisme de la composition..., le drapeau qui claque au vent, les cheveux de Colette en crête hérissée, le ahanement d'Elsa, le V de la Victoire de Mireille et tous ces regards vers des lendemains qui chantent. Magnifique!

 

Trois figures majeures et féminines! ponctuent cette ascension difficile.

 

mai 2013-Banyuls J2 (96)Ah quand même c'est encore beau: ce pas volontaire alors que les éléments se déchaînent.

 

mai 2013-Banyuls J2 (101) mai-2013-Banyuls-J2--115-.JPG

 

Marie-Agnès en pèlerin qui arrive à la tour  Querroig : notre point culminant, à 670 mètres.  Ce ne serait pas une tour de guet mais un vestige d'un château médiéval.

A lire :

"Véritable nid d’aigle, il est entouré de baus (à pics). Sa date de construction est inconnue mais toutefois on peut se demander s’il ne se trouve pas sur l’emplacement de la guarda de Moros qui, à la fin du premier millénaire, était signalé dans les limites territoriales du monastère de Sant Quirk. Sa dénomination de Quer-Roig vient certainement de la teinte rougeâtre (roig) que prennent les rochers schisteux (quer, rocher saillant) au lever du soleil. Ses murs d’enceinte couraient le long du Serrat " (https://sites.google.com/site/cotedevermeille/monuments/cerbere/la-tour-de-querroig)

 

A droite, Colette qui en botaniste, a fait ses provisions de spécimens là où la soldatesque place ses réserves d'eau... Sacrée Colette. Inimitable!

 

mai 2013-Banyuls J2 (100)

 

De là-haut, on se disait qu'en se laissant débouler jusqu'en bas, on arriverait bien vite à Port-Bou, prêt à prendre le train!  C'est bien là la gare frontière espagnole.

 

Le temps, oui, continue de se dégrader. Il va falloir accélérer et la descente va nous faciliter la tâche. Mais bon, ça descend  en montant...

 

mai 2013-Banyuls J2 (111)  mai 2013-Banyuls J2 (113)

 

mai 2013-Banyuls J2 (114)  mai 2013-Banyuls J2 (118)

 

Cette séquence nous a semblé la plus sportive... et Carla comme Christine, prises de vertige, ont été bien courageuses!

 

mai 2013-Banyuls J2 (105) Mireille aussi, méditant...

 

 

 

 

avec ce boulet dans l'dos!!  Sacré sac à dos!

 

 

 

 

 

 

 

Le tout évidement très beau!

 

mai 2013-Banyuls J2 (108)   mai 2013-Banyuls J2 (112)

 

Des genêts en pagaille                                              et ces beaux coussins blancs

 

armérie du Roussillon-Armeria ruscinonensis-Banyuls-mai201

C'est l'Armérie du Roussillon (Armeria ruscinonensis).

 

Et puis, le retour à Banyuls, par un triste temps...

 

mai 2013-Banyuls J2 (122)

 

 

Le repas du soir  fut une fête.

 

mai 2013-Banyuls J2 (124)

 

 Saluant nos deux courageuses, Carla et  Christine, gratifiées d'une coupe de champagne!

 

Demain est un autre jour... On verra ce que la météo nous réservera!

 

Dominique


 

Merci à Annie pour quelques identifications de plantes. Ca va toujours mieux à deux!

 

Je pense particulièrement à ce beau petit muflier à feuilles de pâquerette (Anarrhinum bellidifolium).

 

muflier à flles de pâquerette-Anarrhinum bellidifolium-Ba

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca, c'est du plaisir à l'état pur! Débusquer une plante, chercher en vain à la déterminer  puis, hop, la copine qui vous donne la solution!  Merci Annie!

 

Cet élégant muflier a déjà été photographié à Cubserviès; sans doute le trouve-t-on surtout en moyenne montagne? A suivre car le net n'en parle pas beaucoup.

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Commenter cet article

nicole CURIEN 23/06/2013 22:57


J'ai fait un beau voyage grâce aux images, aux textes documentés et sans... souffrance dans les montées!


J'ai noté les liens, 


 l' évocation  de l'histoire dramatique de ces lieux m'a touchée. merci à vous Nicole

Annie RENAUD 28/05/2013 13:43


Merci pour les compliments ça fait toujours plaisir ! J'ai beaucoup apprécié le compte rendu de Dominique : de quoi faire rêver ceux qui sont restés ce jour là au ras des paquerettes ! Plein de
fleurs que je n'ai jamais vu dont cette flamboyante vipérine de crête que Colette s'est empressée sans doute de déterrer, ce qui a gâché tout mon plaisir. 


 

Dominique 28/05/2013 10:30


Merci Carla. Ca fait toujours plaisir de voir ainsi son petit travail apprécié!

Carla 28/05/2013 08:27


Saluons le travail magnifique réalisé par nos blogueuses de toujours si bien illustrer et si bien commenter le reportage de nos randos. Bravo et merci à Dominique et Annie