SEJOUR ANNUEL. 3ème jour : DE BANYULS A PORT FITOU

Publié le par Les Godillots

Après les agapes de la soirée d'hier, l'heure est à la concertation car notre chère météo annonce : pluie toute la journée sur Banyuls. Qu'allons nous faire de notre 3ème journée ? Lorsque les premières gouttes apparaissent, le moral est au plus bas car il ne s'agit pas d'une petite "ramade"  :  l'horizon sur la mer est complètement bouché. Adieu bains et lunettes de soleil, pique nique sur le sable chaud d'une crique sauvage...Voilà la balade initialement préparée par notre "godillot's chief" qu'il nous faut reléguer au banc des oubliettes : quel dommage!!

 mai 2013-Banyuls-J3

Nous décidons donc d'un commun accord de rentrer au logis. C'est alors que deux Godillots proposent de nous ouvrir les portes de leur maison située sur le chemin du retour, afin de partager ensemble le pique nique préparé par l'hôtel. Merci à Anne-Marie et Gilbert pour leur hospitalité qui va nous permettre de conclure ce séjour annuel à l'abri et dans la bonne humeur.

Les parasols sont en berne. Nous quittons l'hôtel sous la grisaille : direction Port Fitou

mai 2013-Fitou J3 (135) 

Et comme par miracle, au fur et à mesure que nous nous éloignons du littoral, la pluie se calme . Ce n'est pas du grand soleil mais nous allons tout de même pouvoir faire un petit tour le long de l'étang de Leucate.

mai 2013-Fitou J3 (138)mai 2013-Fitou J3 (139) 

 

mai 2013-Fitou J3 (141)mai 2013-Fitou J3 (142)

 

L'étrange coloration des concrétions du rivage contraste avec la couleur métallique de l'eau.

Au passage quelques plantes : la salicorne ligneuse (sansoira en occitan) au goût salé et qui croque sous la dent et le phlomis lychnitis qui pousse communément dans nos jardins. Toutes deux très faciles à reconnaitre.

 

salicorne ligneuse-Fitou-mai 2013Phlomis lychnite-Fitou-mai 2013

 

 

 

"Les Romains préparaient une sorte de "Nuoc Mäm" en superposant des couches de salicornes, d'huîtres et de sang frais de poisson qui était expédié en amphores dans tout le bassin méditerranéen . De nos jours on se contente de confire la salicorne dans le vinaigre ou de la manger en salade avec des oeufs durs."

"Le phlomis est surnommé l'herbe aux mèches car ses feuilles bourrues étaient utilisées autrefois pour faire des mèches de lampes à huile"

source: Narbonne-Fleurs d'ici-Mer,étang et garrigue du pays narbonnais

 

Plus difficile : à gauche cette rosace curieuse où s'est endormi un escargot  c'est le pallenis épineux ou asterolide épineuse ( asteriscus spinosus ) : ses bractées vertes sont en forme d'étoile.

A droite, dégageant une agréable et subtil odeur , le réséda blanc , plante typique du littoral méditerranéen.

 

Pallénis épineux-Asteriscus spinosus-Fitou-mai2013Réséda blanc -avril10 Leucate

Et enfin la colle:  une petite plante grasse aux jolies fleurs roses que les deux botanistes..."en herbe" n'ont pas encore identifiée. Avis aux spécialistes !

mai 2013-Fitou J3 (146)

 

 Notre chemin croise une petite bête dont il vaut mieux éviter la morsure: une scolopendre.

 mai 2013-Port Fitou-J3 - 1

La morsure de cet arthropode nommé communément mille-pattes peut-être très douloureuse. La scolopendre se réfugie dans des lieux sombres et frais : il est conseillé de secouer ses godillots avant de les enfiler car elle peut y avoir trouver refuge ! Il ne faut pas la confondre avec la scutigère véloce, aussi surnommé mille-pattes, que nous rencontrons parfois la nuit parcourant nos murs à la vitesse grand "V". Celle-ci n'est pas dangereuse pour l'homme et nous débarasse de multitudes d'insectes comme les moustiques, les punaises, les fourmis, les termites, les blattes...et j'en passe ! C'est donc un insecticide NATUREL !

 scutigère -article Banyuls-mai2013

 

Merci à l'auteur de la photo Didier 85  : sur ce blog très belle collection de photos de la nature que je vous invite à regarder.

 

Pendant ce temps , Jo et Gilbert sont allés acheter des huîtres au centre ostréicole de Leucate.

mai 2013-Port Fitou-J3 - 2

Quelle dextérité pour ouvrir autant de ces énormes mollusques en un minimum de temps : on est pro ou on l'est pas !

Après l'apéro ( faut bien finir les bouteilles ! ), passons à la dégustation...

mai 2013-Port Fitou-J3 - 3mai 2013-Port Fitou-J3 - 4

 

mai 2013-Fitou J3 (150)mai 2013-Fitou J3 (152)

 

Pour le " Nuoc Mäm"  à la romaine, il manquait le sang frais de poisson : nos traiteurs favoris vont surement pouvoir expérimenter cette recette pour leurs prochains buffets.

Dans le charmant petit nid de nos amis, chacun va finalement trouver une place pour finir le repas. Même à l'intérieur, il ne fait pas très chaud...personne n'a quitté son KWay! ... Ah si... Alain...mais il a gardé la casquette... tiens tiens... s'est même trouvé une table...le grand confort quoi !!!!! 

 

mai 2013-Port Fitou-J3 - 5mai 2013-Port Fitou-J3 - 6

 

Après le rangement des lieux, nous reprenons la route. Dernière halte à Prat de Cest pour quelques belles salades et des bouquets d'oignons doux et cap sur Ventenac Minervois.

Malgré une météo capricieuse, notre petit séjour parmi les Banyulencs et les Banyulencques ( drôle de façon de faire le féminin rien qu'avec un "Q"!) restera dans les annales du club : que d'émotions et de rigolades partagées ! Merci à tous.

D'autres photos sur l'album Pyrénées Orientales

Annie

Publié dans COMPTE RENDU BALADE

Commenter cet article